En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Artiste présenté par Hans-Ulrich Obrist & Philippe Parreno

Darius Khondji

3 juillet - 19 septembre

10H00 - 19H30

Important directeur de la photographie dans le cinéma, souvent perçu comme un inventeur, Darius Khondji, né à Téhéran en 1955, est sélectionné aux Oscars pour sa collaboration à Evita d’Alan Parker. Il a travaillé sur de nombreux longs-métrages, dont notamment Chéri (2009), Funny Games U.S. (2007), My Blueberry Nights (2007), Zidane, un portrait du XXI e siècle (2006), The Interpreter (2005), Anything else (2003), Panic Room (2002), The Beach (2000/2001), The Ninth gate (1999), In Dreams (1999), Alien, la résurrection (1997), Evita (1996), Stealing Beauty (1996), Seven (1995), la Cité des enfants perdus (1995), l’Ombre du doute (1993), Delicatessen (1991) le Trésor des îles Chiennes (1990). Chacun de ses plans est une photographie à elle seule, un instant figé au milieu d’un film. C’est la première fois qu’il expose ses images en tant que photographe. Fixes, souvent prises la nuit, elles sont le résultat d’un voyage, d’une quête de fantômes et de personnages de fiction que Khondji chasse dans les villes.
Philippe Parreno
Tirages réalisés D-Touch. Encadrements réalisés par Circad.
Exposition présentée à l’Atelier de Mécanique, Parc des Ateliers.
Important directeur de la photographie dans le cinéma, souvent perçu comme un inventeur, Darius Khondji, né à Téhéran en 1955, est sélectionné aux Oscars pour sa collaboration à Evita d’Alan Parker. Il a travaillé sur de nombreux longs-métrages, dont notamment Chéri (2009), Funny Games U.S. (2007), My Blueberry Nights (2007), Zidane, un portrait du XXI e siècle (2006), The Interpreter (2005), Anything else (2003), Panic Room (2002), The Beach (2000/2001), The Ninth gate (1999), In Dreams (1999), Alien, la résurrection (1997), Evita (1996), Stealing Beauty (1996), Seven (1995), la Cité des enfants perdus (1995), l’Ombre du doute (1993), Delicatessen (1991) le Trésor des îles Chiennes (1990). Chacun de ses plans est une photographie à elle seule, un instant figé au milieu d’un film. C’est la première fois qu’il expose ses images en tant que photographe. Fixes, souvent prises la nuit, elles sont le résultat d’un voyage, d’une quête de fantômes et de personnages de fiction que Khondji chasse dans les villes.

Philippe Parreno

Tirages réalisés D-Touch.
Encadrements réalisés par Circad.
Exposition présentée à l’Atelier de Mécanique, Parc des Ateliers.