En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

JIMEI x ARLES 2019

INTERNATIONAL PHOTO FESTIVAL
22 novembre — 5 janvier

LES RENCONTRES D’ARLES EN CHINE :
PROGRAMME DE LA 5e EDITION DE JIMEI X ARLES

Depuis 2015, Les Rencontres d’Arles s’exportent en Chine avec le Jimei x Arles International Photography Festival à Xiamen ! Chaque hiver, Jimei x Arles programme huit expositions des Rencontres d’Arles et une vingtaine d’expositions de photographie autour de la Chine et de l’Asie, avec cette année un focus spécial sur l’Inde. Le festival permet également de faire émerger des talents chinois sur la scène internationale, notamment grâce à son Prix Découverte, présenté à Arles chaque année.

La 5e édition du festival aura lieu à Xiamen du 22 novembre 2019 au 5 janvier 2020. Lancé en 2015 à l’initiative de RongRong, photographe-phare de la scène indépendante chinoise depuis les années 90 et fondateur du premier musée dédié à la photographie en Chine, Three Shadows Photography Art Centre (Pékin et Xiamen), et de Sam Stourdzé, directeur des Rencontres de la photographie d’Arles, Jimei × Arles est devenu en quatre éditions un rendez-vous incontournable de la photographie en Chine et a attiré plus de 230.000 visiteurs (dont 70.000 en 2018). Co-produit par Three Shadows Photography Art Centre et les autorités du district de Jimei, la direction artistique du festival est assurée par Bérénice Angremy et Victoria Jonathan (co-fondatrices de l’agence artistique franco-chinoise Doors, également derrière la récente exposition du musée Picasso-Paris à UCCA, Pékin).

8 expositions des Rencontres d’Arles 2019. Chaque année, une sélection d’expositions montrées à Arles pendant l’été voyagent en Chine à l’automne

Tom Wood, « Mères, filles, sœurs » ; Philippe Chancel, « Datazone » ; Evangelia Kranioti, « Les vivants, les morts et ceux qui sont en mer » ; Clergue & Weston, « Première expo, premières œuvres » ; The Anonymous Project, « The House » ; « La Saga des Inventions » ; Maté Bartha, « Kontakt » ; les ouvrages sélectionnés pour le Prix du Livre 2019.

5 expositions de photographes contemporains chinois dans les sections China Pulse et Crossover Photography

« Youngsters » sur la jeunesse chinoise, par Luo Yang ; « Still Lake » ou les évolutions du fleuve Yangtsé par Liu Ke ; « What’s up Siri boy! », mettant en dialogue Siri avec les artistes Josfin Arnell, Chen Zhou, Kate Durbin, Feng Chen, Faith Holland, Yang Zhiqian et Ye Linghan ; « In&Out-put » par le peintre et photographe Xue Ruozhe ; « Romance in Lushan Cinema », installation créée pour les Rencontres d’Arles par le gagnant 2018 du Prix Découverte Jimei x Arles, Lei Lei.

Une exposition de Guy Le Querrec

« The Chinese Gesture » retrace les tribulations en Chine, et notamment dans la région de Xiamen, du photographe de l’agence Magnum.

Deux expositions dans le cadre de Greetings from India
Depuis 2017, Jimei x Arles invite chaque année le public à découvrir la scène photographique d’un autre pays d’Asie. Après la Corée du Sud (2018) et l’Indonésie (2017), Jimei x Arles met le cap sur l’Inde, avec des expositions conçues en lien avec deux institutions indiennes : la Fondation Alkazi pour les Arts et le Musée d’Art et de Photographie (Bangalore). « Catalyst » (commissaire : Rahaab Allana) et « Returning the Gaze: from the Colonial to the Contemporary » (commissaire : Nathaniel Gaskell) mettent en regard les œuvres de pionniers de la photographie et d’artistes contemporains tels que Pushpamala N. Ou Gauri Gill.

Collector’s Tale
Un programme annuel permettant au public de découvrir une collection de photographie chinoise, s’étend cette année à l’Asie. Après Charles Jin et sa collection de grands maîtres de la photographie du 20e siècle (de Man Ray à Mapplethorpe, d’Alfred Stieglitz à Richard Prince), Huang Jianpeng et son exploration de l’histoire de la photographie chinoise à travers les œuvres iconiques de Chin-San Long, Xue Zijiang et Lan Zhigui, The Archive of Modern Conflict et son assemblage éclectique d’images d’amateurs et de publications des années 1960 à 1990 liées à la nourriture en Chine, cette année le public de Jimei x Arles pourra découvrir les trésors du Musée de photographie de Séoul avec « Brassaï, Koudelka, Giacomelli: Romantic Melancholy ».

Project Room
Une invitation faite à un photographe au travail « hors format », à l’initiative de nouvelles formes d’objets photo. Cette année, carte blanche est donnée à Li Qiang et ses monumentales installations à partir de journaux et magazines pour une création in situ, « Why is our memory always black and white? » (commissaire : Feng Boyi).

Dix expositions des nominés du prix Jimei x Arles Discovery Award
Chaque année, 10 talents de la photographie chinoise sont nominés par 5 jeunes commissaires pour le prix Jimei x Arles Discovery Award. A la clé : 25 000€ et une exposition aux Rencontres d’Arles l’été suivant. Les nominés 2019 sont : Fan Xi (1984), Liu Yu (1985), Miss Screenaholic (1983), Peng Ke (1992), Sun Datang (1982), Tang Jing (1989), Wu Ding (1982), Yan Yibo (1980), Yi Lian (1987), Zhang Wenxin (1989). Ils ont été sélectionnés par les commissaires Cai Liyuan, Han Liya, Shi Hantao, Song Zhenxi, Wang Huan. Lauréats des éditions passées : Lei Lei (2018), Feng Li (2017), Céline Liu (2016) et Zhu Lanqing (2015).

Cette année aura lieu par ailleurs la troisième édition du prix Jimei x Arles Women Photographers Award, le premier prix dédié aux femmes photographes jamais créé en Chine. Les nominées 2019 sont : Fan Xi (1984), Liu Yu (1985), Luo Yang (1984), Miss Screenaholic (1983), Peng Ke (1992), Yang Zhiqian (1993), Zhang Wenxin (1989). Lauréates passées : Pixy Liao (2018) et Guo Yingguang (2017).

Unique et festif, le week-end d’ouverture de Jimei x Arles (22-24 novembre) accueille les photographes et commissaires d’exposition de la 5e édition du festival, et propose au public visites guidées d’expositions, rencontres, conférences, portfolio reviews...

Cette année, le festival se déploie sur deux sites : Three Shadows Xiamen Photography Art Centre et Jimei Citizen Square Main Exhibition Hall, dans le district de Jimei. Xiamen (l’ancienne Amoy), une importante ville portuaire située en face de Taiwan, est célèbre pour l’île de Gulangyu (le « Capri chinois »), son patrimoine architectural et ses jeunes créateurs de mode.

5e édition du Jimei x Arles International Photo Festival à Xiamen
22 novembre 2019 — 5 janvier 2020