En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

JIMEI X ARLES 2021
INTERNATIONAL PHOTO FESTIVAL

Xiamen, Chine
26 novembre 2021 — 3 janvier 2022

Le septième Jimei x Arles International Photo Festival se tiendra à Xiamen du 26 novembre 2021 au 3 janvier 2022.

Conjointement organisé par le Three Shadows Photography Art Centre et Tianxia Jimei Media, le Jimei x Arles International Photo Festival a été fondé en 2015 dans le district de Jimei, près de Xiamen. Depuis sa création, Jimei x Arles a présenté plus de 200 expositions en provenance de Chine et du reste de l'Asie, ainsi qu'une sélection d’expositions remarquables des Rencontres d'Arles. À ce jour, le festival a attiré 350 000 visiteurs.

Pour cette nouvelle édition du Jimei x Arles, Christophe Wiesner, directeur des Rencontres d’Arles, et RongRong, photographe contemporain chinois également cofondateur du Three Shadows Photography Art Centre, codirigeront le festival, tandis que la direction artistique sera assurée par le fameux critique photo Gu Zheng. Cette année, le festival présentera 25 expositions rassemblant plus de 50 artistes notamment originaires de France, de Singapour, du Brésil, de République tchèque et de Chine continentale. Parmi elles, seront présentées quatre expositions des Rencontres d'Arles, dix expositions du Jimei Discovery Award mettant en avant la jeunes photographie chinoise, trois expositions Greetings from Singapore, une exposition China Pulse présentant l’évolution de la photographie au sein d’une académie des Beaux-Arts chinoise, trois expositions Crossover Photography, une exposition Tribute, une exposition Collector's Tale et deux expositions Local Action présentant Xiamen.

Les expositions seront présentées au Jimei Citizen Square et au Three Shadows Photography Art Centre de Xiamen, ainsi que dans d'autres lieux situés sur l'île de Xiamen. Lors du week-end d'ouverture (du 26 au 28 novembre) puis durant festival, les amateurs d'art et le grand public pourront assister à divers événements – cérémonie d'ouverture, cérémonie de remise des prix, lectures de portfolios, conférences, visites guidées, performances, projections, ateliers et parcours pédagogiques.

Du 18 septembre au 31 octobre 2021, le Three Shadows Photography Art Centre s'est associé à Modern Media Group pour proposer une exposition collective des anciens lauréats des prix Jimei x Arles au ZiWU (Shanghai), intitulée « Redécouverte : une sélection des prix Jimei x Arles ». Nous nous réjouissons de présenter une nouvelle fois les talentueux artistes des éditions précédentes du Jimei x Arles Festival.

Expositions des Rencontres d’Arles
Les Rencontres d'Arles sont de retour après la pandémie, et Jimei x Arles accueille en Chine quatre expositions l’édition 2021 du festival. Issue de la section du programme intitulée « Relectures », l’exposition Orient-Express & Cie. Entre histoire et mythologie (commissariat : Éva Gravayat et Arthur Mettetal) présente une belle documentation d'archives (photos, cartes, dessins, prospectus…) sur le premier train de luxe international au monde, qui faisait le trajet entre Paris et Istanbul. Dans la section Prix Découverte Louis Roederer, le travail d'Ilanit Illouz, Wadi Qelt. Dans la clarté des pierres (commissariat : Sonia Voss) est une étude des éléments naturels qui expose à la fois des écosystèmes menacés et des paysages naturels contemplatifs. Également issue du Prix découverte, l’exposition Ce fut jadis mon univers, de Marie Tomanova (commissariat : Sonia Voss) est l'histoire autobiographique de son retour dans sa ville natale après dix ans d’absence, ville qui fut autrefois un refuge pour l’artiste, et où elle explore les fractures du temps et des souvenirs. Enfin, comme toujours, Jimei x Arles a le plaisir de présenter l'exposition du Prix du livre 2021 des Rencontres d’Arles.

Jimei x Arles Discovery Award
Chaque année, le Jimei x Arles International Photo Festival invite cinq commissaires d’exposition à nominer dix photographes talentueux d’origine chinoise. Chacun d’entre eux présente une exposition monographique durant le festival, et le lauréat est annoncé lors de la semaine d’ouverture. Il remporte un prix en espèce de 100 000 yuans (15 000 euros) et est invité à présenter son exposition l’année suivante aux Rencontres d’Arles. En 2021, les nominés sont Liu Yue et Cedar Zhou (nominés par Chen Xiao), Zong Ning et Wang Yimo (nominés par He Guiyan), Xu Guanyu et Amiko Li (nominés par Li Jia), Tao Hui et Tant Zhong. Les anciens lauréats du Jimei x Arles Discovery Award sont Sim Chi Yin (2020), Yi Lian (2019), Lei Lei (2018), Feng Li (2017), Silin Liu (2016), et Zhu Lanqing (2015). La cinquième lauréate du Jimei x Arles Women Photographers Award est très attendue cette année. Les lauréates des éditions précédentes sont Xu Xiaoxiao (2020), Luo Yang (2019), Pixy Liao (2018), et Guo Yingguang (2017).

Greetings from Singapore
Chaque année, le Jimei x Arles International Photo Festival met en avant la scène photographique d'un pays asiatique. Après le Japon (2020), l'Inde (2019), la Corée du Sud (2018) et l'Indonésie (2017), le festival sera cette année consacré à Singapour. Curatée par Gretchen Liu et Wang Xin, l’exposition Crossroads: Singapore Through the Lens 1870-1940 donne à voir, depuis une perspective photographique, des images historiques précieuses qui reflètent la transformation de Singapour en une ville portuaire florissante, internationale et multiethnique. Legends: Soo Bin's Portraits of Chinese Ink Masters présente les portraits réalisés par Chua Soo Bin de quatorze artistes chinois célèbres nés au début du xxesiècle en Chine, à Hong Kong, à Taiwan, en Europe et aux États-Unis. The Natural History of an Island, curatée par Gwen Lee, fondatrice et directrice de la DECK photography Gallery, présente photographies, archives, installations et films d'artistes singapouriens qui révèlent l'histoire de Singapour et explorent ses récits passés et présents (artistes : Ang Song Nian, Marvin Tang, Geraldine Kang, Chow & Lin, Zhao Renhui, Syahrul Anuar, John Clang et Kevin W Y Lee).

China Pulse
Chaque année, la section China Pulse s'associe avec une académie des Beaux-arts chinoise pour présenter les nouvelles dynamiques de la photographie chinoise. L'exposition de cette année, The Photography Is Not What’s Important: Photography at the Central Academy of Fine Arts, est organisée en collaboration avec la Central Academy of Fine Arts (CAFA). Curatée par Cao Qinghui et Cai Meng, l'exposition décrit l'évolution de la photographie à la CAFA à travers cinq sections, intitulées « Le médium n'est pas ce qui est important », « La discipline n'est pas ce qui est important », « Le point de vue n'est pas ce qui est important », « L’exposition n'est pas ce qui est important » et « La photographie n'est pas ce qui est important ». Tout en reconnaissant l’importance de ces sujets, l’exposition se propose de les examiner et d’en discuter.

Crossover Photography
Crossover Photography présente les multiples possibilités de croisement de la photographie lorsqu’elle dialogue avec différents médias (impression, vidéo, art numérique et installation) et différentes cultures. Cette année, la section présente le poète Bei Dao, le peintre et professeur à la CAFA Liu Xiaodong, et l'artiste contemporain Zhao Bandi. Curatée par Shen Yi, l'exposition Double Shadows présente des photographies de Bei Dao, l'un des poètes contemporains les plus importants de Chine. Bei Dao a commencé prendre des photos et à écrire des poème à peu près au même moment, et la photographie est devenue pour lui une autre façon d'observer le monde. Il y a plusieurs années, après une grave maladie qui a failli mettre fin à sa carrière d'écrivain, Bei Dao s'est tourné vers la photographie comme autre moyen d'expression. Shen Yi note : "La photographie est devenue un nouveau corps que Bei Dao pouvait imprégner de langage. Avec un instinct de poète et une volonté extraordinaire, Bei Dao tente de se libérer du langage qui est suspendu entre la vie et la mort. » L’exposition Childhood Friends Getting Fat - Liu Xiaodong's Photographs présente des photographies que Liu Xiaodong a prises sur plusieurs décennies. Pour Liu, la photographie est un moyen d'enregistrer la vie et de capturer dans l’instant une atmosphère spécifique. Dans Xiamen : Zhao Bandi's Hut (commissariat : Du Xiyun), l’abri de Zhao Bandi prolonge sa série de performances Party. La série fonctionne comme un navire rempli d'art naviguant loin de la réalité, qui permet aux gens de se rassembler et de partager leur temps limité ensemble.

Tribute
Cette section a été lancée l'an dernier. Cette année, Cai Tao, professeur associé à l’École des arts et des sciences humaines de l'académie des Beaux-arts de Guangzhou, a assuré le commissariat l'exposition An Instantaneous Torrent: Sha Fei and China at War. L'exposition rend hommage à Sha Fei (né dans le Sichuan), une importante figure de l'histoire de la photographie moderne en Chine. Ce dernire ne se satisfaisait pas de son statut de photojournaliste ; il avait aussi des aspirations plus personnelles. Sha Fei a réalisé d'importants portraits de Lu Xun et de Henry Norman Bethune, mais il a également utilisé son appareil photo pour capturer la vie sur la base militaire. Il a mis son œil attentif à l’épreuve des scènes et de l'esprit de la Chine en temps de guerre.

Local Action
Ces expositions explorent le lien qui unit la photographie à la province du Fujian, où se déroule le Jimei x Arles Festival. The Infinite Party est une nouvelle expérience audiovisuelle mise en place par la jeune marque culturelle de Xiamen N-APE et dix clubs d’avant-garde parmi les plus connus de Chine. Reliée autour d’éléments d'une nuit en club, l'expérience réunira des installations multimédias et des œuvres vidéo qui, ensemble, créeront un espace multidimensionnel et mystérieux. Dans Venice Canal Grande across Minfaland, la galerie d’art DEVOLUTION s’intéresse à la Minfaland Commercial Plaza, un espace commercial à usage mixte, ainsi qu’aux petites boutiques et aux entreprises de divertissement qui y ont élu domicile. Basé sur des visions illusoires de Venise, DEVOLUTION connecte l'architecture urbaine à différents supports artistiques, recréant des paysages urbains à partir des différents espaces réels du Mingfa Commercial Plaza.