En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Lauréate 2011 de la résidence BMW au musée Nicéphore Niepce

Alexandra Catiere

Ici, par-delà les brumes

2 juillet - 23 septembre

10H00 - 19H30

Le parcours sans frontières d’Alexandra Catiere témoigne de son envie de tendre vers l’universel. De l’ancienne Union soviétique à la France en passant par les États-Unis, cette jeune photographe fait de l’intempora- lité l’un des aspects majeurs de sa création. Ressuscitant la tradition humaniste, ses images sont celles des sensations, des atmosphères qu’elle réussit à capter. Sans jamais s’arrêter aux seuls genres du por- trait ou du reportage, Alexandra fait de l’appareil photo l’instrument de son empathie pour la nature humaine et la vie en particulier. Lauréate de la première « Résidence BMW au musée Nicéphore Niépce », Alexandra Catiere expose ainsi le travail réalisé à Chalon-sur-Saône et les images qui ont précédé ce travail. Pendant trois mois, à l’automne 2011, elle a pu mener un travail personnel qui s’est nourri de la ville, des gens, des objets ; elle ne s’est pas limitée à un thème, un genre ou une technique, mais s’est laissé guider par l’instant, les rencontres, les lumiè- res. Les photos exposées et celles réunies dans le livre édité à l’occasion des Rencontres d’Arles s’offrent à deux lectures. Seules, elles suscitent notre imagination et nous invitent à en continuer mentalement l’histoire. Ensemble, elles composent une fresque qui, par sa dimension intempo- relle et universelle, nous renvoie à notre condition d’humain, à notre désir de résister à la course du temps. « Nous pouvons concevoir que notre existence soit sans intérêt, mais nous ne pouvons nous concevoir comme non-existants. Voilà l’apport de la photographie, nous procurer la preuve d’un destin et d’une filiation. La réalité prisonnière de la feuille de papier prolonge à l’infini du temps un moi qui a déjà vécu et qui prend la forme d’un songe personnel et, d’évidence, intime. » François Cheval, conser- vateur en chef du musée Nicéphore Niépce et cocommissaire de l’expo- sition. « La photographie intimiste d'Alexandra Catiere est une tension entre le temps suspendu et une énergie prête à exploser »

François Hébel, cocommissaire de l’exposition.

Commissaires : François Cheval, conservateur en chef du musée Nicéphore Niépce et François Hébel, directeur des Rencontres d’Arles.
Exposition produite par BMW avec le soutien du musée Nicéphore Niépce.
Tirages réalisés par l’artiste et l’atelier Choi, Paris.
Encadrements réalisés par le musée Nicéphore Niépce et Circad, Paris.
Exposition présentée salle Henri Comte.