En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Muriel Toulemonde

Le monde fluide des formes

2 juillet - 23 septembre

10H00 - 19H30

Le Monde fluide des formes rassemble une sélection d’œuvres vidéographiques réalisées entre 2001 et 2011 ainsi qu’une série de dessins récents. Centrée sur deux dimensions essentielles, et intrinsèquement liées, de mon travail: l’observation des flux et l’étude de mouvement, l’exposition tente de guider le spectateur dans une expérience temporelle oscillant entre suspension et précipitation. Dans les œuvres les plus anciennes, temps et mouvement sont fonda- mentalement incarnés par la figure. Le médium vidéo permet de fixer la trajectoire d’un corps dont la gestuelle plus ou moins contrainte se déploie dans un espace donné. Le montage, par un fort parti pris de fluidité, dilue cette dernière dans une temporalité singulière. En détachant la figure en mouvement du cours inexorable des choses, en l’isolant dans un environnement qui s’apparente à un espace scénique, je mets en place les modalités d’une réception immersive et atemporelle de l’œuvre. Le mouvement est abordé de manière plus structurelle dans les pièces récentes. La Théorie des vagues (2011), film entièrement tourné dans un laboratoire de mécanique des fluides, déroule, au rythme des trains de vagues générés dans le bassin à houle, une mise en perspective du phénomène ondulatoire, entre représentation scientifique, philosophique et esthétique. Les dessins prolongent l’idée de trajectoire et celle d’ondulation par un travail sur la ligne et le séquençage. Capter ce qui s’échappe, tenter de saisir quelque chose de la perte, c’est ce que mettent en jeu les œuvres présentées ici, que ce soit par leur structure immersive ou discursive. L’image instable du flux vidéo m’accompagne pour aller chercher sans relâche, dans le mouvement des choses, une forme de grâce et d’apesanteur.

Muriel Toulemonde

Exposition organisée par l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles.
Exposition présentée à la galerie Arena de l'ENSP.