Édition 2018

Nîmes, Bibliothèque Carré d’art

Candida Höfer

PORTRAITS D’ESPACES

Dès les années 70, Candida Höfer a fondé sa démarche artistique en photographiant les lieux publics lorsqu’ils sont inoccupés. Parmi ceux-ci, les établissements culturels ont donné matière à des séries célèbres. Bibliothèques, théâtres, musées, archives, opéras… Autant d’institutions « saisies » à contre-emploi de leur vocation première, qui se succèdent dans une sorte d’inventaire où l’homme n’aurait peut-être plus sa place. Par ses vues tirées en grand format, qui offrent un luxe de détails spectaculaire, elle invite le visiteur à pénétrer dans l’espace représenté. À l’occasion de la réouverture de Carré d’Art, bâtiment conçu par l’architecte britannique Norman Foster qui rassemble un musée d’art contemporain et une bibliothèque municipale classée, cette exposition réinterroge le geste artistique de Candida Höfer. Le spectateur est invité à s’immerger dans quatorze institutions consacrées à l’art et au savoir, dont certaines figurent parmi les plus anciennes et les plus prestigieuses au monde.

Exposition accessible sur présentation du forfait des Rencontres d’Arles 2018.
Mardi et jeudi : 10h – 19h
Mercredi, vendredi, samedi et dimanche : 10h – 18h

  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture