Édition 2022

MUSÉE RÉATTU

JACQUELINE SALMON

LE POINT AVEUGLE. PÉRIZONIUMS : ÉTUDE ET VARIATIONS

Attaché à la figure du Christ, le périzonium est un voile de pudeur élevé au rang de relique. Son imagerie a été codifiée par la théologie, influencée par la mode civile ou inventée de toute pièce par les artistes, qui ont livré d'infinies variations sur la manière de le draper. Il est donc un formidable marqueur de l'évolution des mentalités occidentales face à la représentation du corps christique, à la fois humain et divin. Pourtant, il constitue un « point aveugle » dans l'histoire de l'art, un non-sujet par rapport à d'autres motifs de la Passion. En créant une documentation vertigineuse sur le périzonium, grâce à des prises de vues et à la collecte d'images classées par typologies de drapés, Jacqueline Salmon traverse dix siècles de peinture, sculpture, dessin et gravure, en se laissant guider par son seul regard. Elle fait du cadrage et de la composition son principal outil d'analyse et donne un statut nouveau à la photographie d’œuvre d'art, considérée non plus comme un outil de reproduction, mais bien comme un médium d'interprétation.

Commissaires de l'exposition : Andy Neyrotti.
Exposition produite par la Ville d'Arles.

  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture