Édition 2022

AVIGNON, COLLECTION LAMBERT

BIENVENUE DANS LE DÉSERT DU RÉEL

Par cette phrase prononcée au début du film Matrix, largement inspiré de la pensée de Jean Baudrillard — « le simulacre est vrai » —, Morpheus invite Neo à prendre conscience de la réalité d’un monde dont il ne percevait jusqu’alors que la représentation faussée, créée de toute pièce par la Matrice. Vingt ans après la sortie de ce film, au moment où la diffusion de l’information est sous la pression de données numériques envahissant notre quotidien de manière incontrôlée, la question du réel et de sa représentation s’impose comme un des enjeux majeurs de nos vies contemporaines. En infiltrant les dispositifs et les récits à l’œuvre dans le monde de l’imagerie de masse (cinéma, presse, mythes contemporains), en concevant des œuvres dont les significations multiples nous invitent à une distanciation critique face à la représentation du réel, ou en s’attachant au réel dans sa forme la plus brute, les artistes présenté·e·s dans cette exposition nous invitent avec une indéniable poésie à douter de la nature des images que nous rencontrons.

Commissaire de l'exposition : Stéphane Ibars

  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture