En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

VINCENT JENDLY

GRANDE SYNTHE (LUX IN TENEBRIS)

Quand j’avais cinq ans, je me suis noyé. Je suis presque mort. Mais des ténèbres, je suis revenu à la lumière. Au fil des ans, j’ai apprivoisé l’eau, au point d’aimer y flotter quand tout le monde la craint : la nuit. C’est là que je me sens le plus vivant. En photos et en vidéos, la série Lux in tenebris explore cette sensation grisante, entre grands ports maritimes et traversées en cargo.