En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

CHRISTIAN LACROIX

Mon île de Montmajour

1 juillet - 22 septembre

10H00 - 19H30

Montmajour, comme son nom l’indique (« Mons Majoris », la colline la plus haute) domine – en douceur – Arles et les plaines alentour depuis le Xe siècle. Plaines à l’époque recouvertes de marais poissonneux d’où émergeait l’abbaye sur son île, « l’île de Montmajour », et où le roi René s’invitait volontiers pour déguster la pêche des moines. À la fois proche et distante, Montmajour appartient donc depuis plus de mille ans au paysage d’Arles. Quant aux espaces intérieurs – la chapelle, le cloître, etc. –, ils nous sont parvenus dans toute leur pureté et leur sérénité, et dans une élégance particulière tout à fait propice à accueillir les collections de vingt ans de recherches du Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (CIRVA) de Marseille. Pour accompagner les pièces du CIRVA, on soulignera le parcours d’autres œuvres qui complèteront la promenade sur cette «isle de Montmajour » et m’aideront à raconter et partager ma vision de l’abbaye tour à tour terrain de jeux et d’escapades, de rendez-vous d’amour et de travail, lieu de culture et de méditation. Ce seront entre autres un escalier de Lang / Baumann rappelant une échelle de Jacob, des photos, de la peinture, des installations, mais aussi des vêtements et objets liturgiques, ainsi que certains costumes d’anges ou d’ecclésiastiques que j’ai dessinés en 2011 pour l’opéra de Cologne. Enfin, je laisserai carte blanche à Gérard Traquandi pour investir le parloir – jusque-là inaccessible au public – avec ses « résinotypes », technique photographique du XIXe par lui retrouvée pour tirer ses images Noir sur Noir.

Christian Lacroix

Exposition labellisée Marseille-Provence 2013, présentée à l’abbaye de Montmajour.