Édition 2018

Thomas Hauser

THE WAKE OF DUST

UN-SPACED, Paris, France

The Wake of Dust
est un projet inédit de Thomas Hauser rassemblant photographie, installation et sculpture. Mené à partir des résurgences d’une mémoire réinventée, en permanence reconstruite, selon un dispositif archéologique, ce travail relève tout à la fois d’une dynamique d’enfouissement et de révélation. Le titre est particulièrement évocateur : il s’agira bien ici d’assister à un « réveil de la poussière », au sillage de sa mémoire active, par-delà la disparition. L’artiste propose une série de plusieurs photographies grand format, impliquant physiquement le visiteur, confronté à des visages et à des corps dissimulés, se protégeant d’un soleil peut-être trop éblouissant, pour ne pas dire impressionnant, au sens photographique du terme.
Léa Bismuth

Commissaire de l’exposition : Léa Bismuth.
Publication : The Wake of Dust, auto-édition, 2015.
Tirages réalisés par l’Atelier Arcay, Paris.
Encadrements réalisés par Circad, Paris.
Avec le soutien de Circad.

  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture