En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

FRANÇOIS BEAURAIN & OTHSOLENG POO

EBOLAWOOD

En 2014, au Liberia, l’épidémie d’ebola a contribué à l’émergence d’une scène cinématographique favorisée par la fermeture des frontières qui a provoqué l’arrêt des importations de films pirates nigérians. Partout dans le pays, des personnes se sont improvisés acteurs, caméramans, réalisateurs. En l’espace d’un an, plusieurs centaines de films sont produits.

fbeaurain.com