En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

GALERIE TRACEY MORGAN, ASHEVILLE, ÉTATS-UNIS

STACY KRANITZ

TEL QU'ON ME L'A RACONTÉ

1 juillet - 22 septembre

10H00 - 19H30

Billetterie forfaits

À partir de la fin du XIXe siècle, la région des Appalaches fut dévastée par une industrie de l’extraction qui s’appropriait les ressources précieuses de la terre et offrait en retour peu, sinon rien, aux populations locales. En 1964, le gouvernement américain choisit cette région pour en faire la figure emblématique de son programme de « guerre contre la pauvreté ». Des photographes se rendirent dans le Appalaches et réalisèrent des images censées aider les Américains à s’unir pour améliorer les conditions de vie de cette population défavorisée. Le résultat fut tout autre : il offrait une image simpliste et superficielle de la pauvreté qui hante encore les populations appalachiennes. Tandis que je commençai à travailler dans la région, je compris que je m’inscrivais dans une tradition de photographes dont l’utilisation du médium participait à la perpétuation du problème. Représenter un endroit est une négociation compliquée. Dans une région où le médium a échoué à aider les gens, comment le photographe peut-il démystifier les stéréotypes, représenter la culture, résumer l’expérience, interpréter la mémoire et l’histoire ?
Stacy Kranitz

Publication : As It Was Give(n) to Me, Twin Palms, 2019.