Édition 2018

Ali Mobasser

LES FRAGMENTS DU COEUR BRISÉ DE MON GRAND-PÈRE

AG Galerie, Téhéran, Iran

En 2016, en débarrassant sa maison de famille suite à la mort de son père, Ali Mobasser tombe sur une boîte de négatifs abîmés. La planche contact révèle des photos datant de 1959 à 1975. Le photographe était le grand-père d’Ali, un général du Shah d’Iran dont la joie de vivre et l’amour de la photographie le poussèrent à capturer des moments de l’intimité familiale à l’aide de son précieux Rolleiflex. Ali Mobasser n’était pas né à cette époque mais il fut profondément ému de découvrir ces moments heureux partagés par sa famille encore ignorante de la douleur qui allait succéder à la révolution de 1979. Trop malade pour être emmenée à l’étranger, sa grand-mère décéda d’un cancer, tandis que le reste de sa famille mourut en exil après avoir fui l’Iran. L’artiste raconte leur histoire en associant des planches contact grand format et un agrandissement d’une photographie noir et blanc en morceaux du coeur de son grand-père, prise pendant une opération à coeur ouvert en 1974. En fin de compte, Les fragments du coeur brisé de mon grand-père donnent à voir l’histoire d’amour et de douleur d’une famille durant toutes ces années.

Commissaire de l’exposition : Simindokht Dehghani.
Tirages et encadrements réalisés Ag Digital Lab, Téhéran.

  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture