En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Marseille, Frac

Marie Bovo

La voie lactée

Le film commence alors que le soleil s’est couché. C’est à Marseille et le lait est sur le feu. Il bout, déborde et reprend sa liberté liquide pour dévaler les pentes de la ville jusqu’au port. Son mouvement est continu. De timide filet blanc, il devient ruisseau impétueux comme si au fur et à mesure de son cheminement, il gagnait foi en son pouvoir de réinitialiser la ville, de la faire renaître par ses qualités vitales, fécondes et primitives. Le liquide nourricier, dans sa puissance symbolique, devient un guide pour lire la ville. « Le lait est un élément incontrôlable, qui fait son chemin, sans prédestination, qui dessine en négatif un portrait de la ville. Qui la révèle même. C’est presque un serpent, une animalité liquide », déclare Marie Bovo.
Annabelle Grugnon

Retrouvez en prolongement l’exposition de Marie Bovo Stances, présentée à l’église des Trinitaires.
Exposition accessible sur présentation du forfait des Rencontres d'Arles 2017.