En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Juan Vicente Aliaga

Né en 1959 à Valence, Espagne. Vit et travaille à Valence, Espagne.
Juan Vicente Aliaga est étroitement lié aux luttes et aux réseaux féministes, queer, décoloniaux et postcoloniaux. Il est professeur de théorie de l’art moderne et contemporain à l’Université polytechnique de Valence (Espagne). On retrouve ces problématiques dans ses publications et ses expositions, pour les plus récentes: Gina Pane. Intersecciones (MUSAC, León, 2016) ; Paz Errázuriz (Madrid, Fundación Mapfre, 2015) ; Woeful Weapons. Josep Renau and Martha Rosler Reacting to War (IVAM, Valencia, 2015) ; Claude Cahun (Jeu de Paume, Paris, 2011; Art Institute of Chicago, 2012) ; Akram Zaatari: The Uneasy Subject (MUAC, México City, 2012).