En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer
x

ARLES 2020

ANNULATION


Depuis près de deux mois, les Rencontres d’Arles ont envisagé tous les scénarios pour tenter de s’adapter à une situation sans précédent et maintenir le festival dans le respect des mesures qui s’imposent.
Mais face à l’impossibilité de produire les expositions, d’équiper les lieux, face à l’interruption des échanges internationaux, et en tenant compte des nouvelles recommandations du gouvernement, nous devons renoncer à organiser l’édition 2020 des Rencontres d’Arles.
[ lire l’intégralité du communiqué ]


27 - 31 juillet

BERTRAND MEUNIER

ITINÉRAIRE POUR UNE VISION PERSONNELLE

27 juillet - 31 juillet

Tarif financement individuel : 780 euros

Tous publics

S'inscrire au stage

Fabrice Courthial & Loïc Colomb
stage@rencontres-arles.com
+33(0)490 967 606

Lors de ces cinq journées, les participants exploreront la ville, ses franges, ses vies, aux côtés de Bertrand Meunier. En s’appuyant sur des repérages réalisés par l’équipe des Rencontres d’Arles, des zones urbaines ou rurales seront le support et le prétexte pour que chacun développe sa propre écriture photographique.
Nourri au quotidien par des discussions, des échanges, travaillant à la manière d’un collectif avec autant de regards distincts et singuliers, il s’agira de raconter la ville, sa périphérie, les personnes qui l’habitent et y travaillent.
La quête sera celle d’un certain quotidien, de ce qui n’est pas exceptionnel, à l’écart des média. Un quotidien qui se retrouve à quelque chose prêt ici et ailleurs, qui est là mais que l’on ne voit plus.
Une certaine banalité qui n’exclue pas la réalisation de photographies fortes, porteuses de sens, soulevant des questions autant qu’elles aiguisent notre vision, faisant appelle pour cela à une certaine poésie pour parler de ce qui nous entoure et qui compose nos sociétés.
Des premiers repérages à la finalisation d’une série en passant par les séances d’éditing, Bertrand Meunier guidera chacun, à chaque étape.
Abordant la photographie sur des points très précis qui sont liées notamment à la composition d’une image, qui fonctionnera dans un premier temps de manière autonome. Travaillant ensuite par tâtonnement, par expérimentation, pour assembler plusieurs photographies qui raconteront une histoire. Une narration née à un instant, en un lieu, mais qui porte en elle quelque chose d’universelle.
Cette démarche passionnante portera aussi sur la manière de rencontrer des personnes, d’appréhender le temps disponible, l’environnement présent... Un ensemble de petites choses concrètes qui conditionneront les prises de vues et par conséquent ce que l’on donnera à voir.
BERTRAND MEUNIER
Le travail de Bertrand Meunier se construit selon une méthode proche d’une démarche cinématographique.
Etude de terrain de longue haleine,  puis scénarisation d’une série d’images et construction en séquences. Se dégageant de l’information brute, il assume une intention subjective, souvent onirique.
A la fin des années 90, il s’intéresse au monde industriel chinois. Cette recherche, finalisée dans «Erased», fait l’objet de plusieurs voyages, répartis sur une décennie. Les restructurations étatiques du monde ouvrier et sa désintégration se révèlent dans un univers charbonneux et tourmenté.
En 2003, il entame, toujours avec la même démarche, une série consacrée au Pakistan. Au départ, la volonté de se pencher sur l’un des points de bascule du monde contemporain. Il en explore les franges et en traduit les tensions.
Pendant quatre ans, il applique sa démarche documentaire à un événement intime, la maladie de son père, et réalise «L’homme éloigné».
En 2009, une résidence à Sète déclenche le désir de travailler sur la France. Plusieurs années sont alors nécessaires pour parcourir, région par région, un terrain singulier et construire un regard critique. Fasciné par les territoires en crise, Bertrand s’interroge sur leur devenir et le nôtre.
http://tendancefloue.net/bertrandmeunier
CONTENU DU STAGE
- Présentation du métier de photographe
- Analyse des travaux antérieurs du participant
- Elaboration d’un projet photographique personnel
- Séances de prises de vue individuelles.
- Analyse des images réalisées, éditing, construction d’une série cohérente
- Entretien individuel de fin de formation
STAGE ANNULÉ
à retrouver en 2021...

Cinq journées exceptionnelles qui permettront d’explorer des territoires afin d’en livrer une vision singulière. Au départ chaque jour d’Arles les participants, accompagnés par Bertrand Meunier, porteront toute leur attention sur des espaces d’une très grande diversité situés à proximité d’Arles, notamment des petites villes du littoral méditerranéen et des étangs au sud-est de la cité.
 
Un parcours, à travers des zones naturelles, industrielles, urbaines, résidentielles qui permettra sur une même journée d’alterner entre sites remarquables, inattendus, spécifiques à la région et des sites plus quotidiens et familiers.
 
Car l’enjeu sera de composer un ensemble de photographies cohérent témoignant d’un point de vue personnel qui évite les images « attendues » et cela quels que soient les espaces parcourus. Au fil des jours, des discussions, des séances d’editing, du suivi rigoureux et stimulant de Bertrand Meunier, chacun cherchera un fil conducteur, définira une distance, un parti pris.
 
Dans un premier temps les photographies réalisées seront abordées chacune de manière relativement autonome, s’attardant sur des points très précis qui sont liés notamment à la composition d’une image, à une certaine poésie, à une force qui s’en dégage.
 
Par la suite, par tâtonnement, par expérimentation, il s’agira d’assembler plusieurs photographies, de trouver son écriture qui permettra de raconter une histoire singulière. Son histoire. Une narration née à un instant, sur un territoire, mais qui porte en elle quelque chose d’universelle, raconte ce qui nous entoure, questionne nos sociétés.
 
Cette démarche passionnante portera également sur la manière de rencontrer des personnes, d’appréhender le temps disponible, l’environnement présent... Un ensemble de petites choses concrètes qui conditionneront les prises de vues et par conséquent ce que l’on donnera à voir.
 
La dernière journée permettra de finaliser une série qui sera présentée sous forme d’exposition en début de soirée.

BERTRAND MEUNIER 
Il est membre du collectif Tendance Floue et lauréat de nombreux prix prestigieux dont le prix Niépce en 2007, le Prix Joseph Kessel et le Prix international des Médias en 2005 ainsi que le prix Leica Oskar-Barnack en 2001.
Il a longtemps collaboré avec la presse dont Libération, Le Monde Magazine, Newsweek... 
Ses oeuvres sont présentes dans de nombreuses collections publiques et privées  : CNAP, BNF, Neufllize ...

Le travail de Bertrand Meunier se construit selon une méthode proche d’une démarche cinématographique. Étude de terrain de longue haleine, puis scénarisation d’une série d’images et construction en séquences. Se dégageant de l’information brute en 2017, il assume une intention subjective, souvent onirique.

À la fin des années 90, il s’intéresse au monde industriel chinois. Cette recherche, finalisée dans «Erased», fait l’objet de plusieurs voyages, répartis sur une décennie. Les restructurations étatiques du monde ouvrier et sa désintégration se révèlent dans un univers charbonneux et tourmenté. En 2003, il entame, toujours avec la même démarche, une série consacrée au Pakistan.
Pendant quatre ans, il applique sa démarche documentaire à un événement intime, la maladie de son père, et réalise «L’homme éloigné».
En 2009, une résidence à Sète déclenche le désir de travailler sur la France. Plusieurs années sont alors nécessaires pour parcourir, région par région, un terrain singulier et construire un regard critique. Fasciné par les territoires en crise, Bertrand s’interroge sur leur devenir et le nôtre.

tendancefloue.net/bertrandmeunier

Interview dans processus photo
Interview vidéo par Photographie.com / Rencontres d'Arles 2011

CONTENU
- Discussions autour des travaux antérieurs des participants
- Déplacements collectifs à l'extérieur d'Arles avec le maître de stage
- Séances de prises de vues
- Présélection et gestion des fichiers numérique
- Séances d’editing avec le maitre de stage
- Finalisation d’une série cohérente
- Entretien individuel, bilan de fin de stage

SE MUNIR DE
- Une sélection d’environ 30 images témoignant de votre pratique (de préférence sur format papier / format de votre choix)
- votre appareil de prise de vue avec chargeur, câble
- 2 à 3 cartes mémoires- éventuellement un disque dur (compatible mac) ou votre ordinateur si vous le souhaitez

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
- Nombre de participants : entre 6 et 12 personnes
- Début du stage photo : 10h00 le lundi
- Fin du stage photo : 18h30 le vendredi (suivi d'un présentation des travaux réalisés jusqu'à 21h)
- Localisation : centre historique, à proximité des Arènes d'Arles
- Accessibilité : Escaliers, batîment sur 3 niveaux.

OBJECTIFS
- Appréhender les différentes étapes dans la réalisation d'une série photographique 
- Elaborer un propos photographique à partir d’une sélection choisie

MOYENS PEDAGOGIQUES
- Une équipe pédagogique composée d’un photographe professionnel reconnu, et d’un assistant au delà de 6 participants
- Une équipe logistique présente notamment pour faciliter les prises de vues (lieu, materiel, contact...)
 
MOYENS TECHNIQUES
- Postes informatiques Mac
- Tirages de lecture 10x15cm
- Studios de prise de vue et accessoires
- Materiel d’éclairages (Flashs, LED, Fresnel...)
- Appareil numérique (sur demande)
- Une bibliothèque d’ouvrages photographiques (env. 500 references)

ÉVALUATION
- Entretien et évaluation individualisée à l’entrée en formation
- Réalisation d’une série personnelle évaluée en continu par le formateur
- Bilan oral de fin de formation

FORMALISATION Á L’ISSUE DE LA FORMATION
- Attestation de fin de formation