En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

22 - 26 juillet

GUILLAUME HERBAUT

Raconter une histoire

22 juillet - 26 juillet

Tarif financement individuel : 780 euros

S'inscrire au stage

Fabrice Courthial & Loïc Colomb
stage@rencontres-arles.com
+33(0)490 967 606

Une expérience passionnante qui permettra de travailler sur un projet personnel et sur sa propre démarche photographique bien au delà de cette semaine Arlésienne. C’est en partageant et en s’appuyant notamment sur ses multiples travaux, qui racontent des zones lointaines comme des existences voisines, que Cédric Gerbehaye donnera à chacun des clefs pour trouver sa propre méthodologie, son propre rapport à la photographie.
Si les participants mèneront une réalisation à Arles, celle-ci se voudra une étape, une manière de mettre en pratique des réflexions, des conceptions théoriques abordées au fil de la semaine.
Car l’objet de ces journées sera de prendre pleinement conscience des différentes étapes qui conditionnent la réussite et la singularité d’une écriture documentaire. Formulation des premières intentions, repérages, recherches, prise en compte de l’environnement, temporalité, choix techniques, prises de vues, sélection, support, diffusion… feront partis des éléments que chaque participant devra relier à ses objectifs et ses envies. Différentes phases qu’il s’agira d’évaluer, de hiérarchiser pour dessiner alors son propre processus de réalisation.
Le projet mené à Arles s’appuiera sur l’effervescence de la ville à cette période ainsi que sur des contacts préétablis par les Rencontres d’Arles. De jours en jours, chacun constituera un corpus d’images qui sera présenté en fin de semaine.
CÉDRIC GERBEHAYE
Né en 1977 en Belgique, journaliste de formation, Cédric Gerbehaye a choisi la photographie comme forme d’écriture.
Entre 2002 et 2006, il réalise de nombreux reportages en Israël et Palestine et obtient deux récompenses au Prix Photographie Ouverte du Musée de la Photographie de Charleroi. Un an plus tard, Gaza : Pluies d’été est salué au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.
À partir de 2007, il se rend régulièrement en République démocratique du Congo et en ramène un saisissant état des lieux : Congo in Limbo qui fera l’objet d’un livre, de nombreuses expositions et lui vaudra sept distinctions internationales, parmi lesquelles un World Press Photo et l’Olivier Rebbot Award de l'Overseas Press Club of America.
Son attention se porte ensuite sur le Sud-Soudan et sa série de reportages intitulée Land of Cush publié au Bec en l'air Editions reçoit le prix SCAM en 2012.
En 2013, il est invité en résidence par le Festival ImageSingulières pour photographier la ville de Sète et publie Sète#13.
Depuis, il continue d’explorer de nouvelles formes d’écriture et réalise le webdocumentaire Broken-Hopes, Oslo’s Legacy pour le 20e anniversaire de la signature des accords d’Oslo.
Dans son dernier travail, D’entre eux, Cédric Gerbehaye choisit de se confronter à son propre pays, renouvelant son écriture au contact d'une terre où l’intime, le vécu et les souvenirs enrichissent son regard d'une démarche encore plus personnelle.
CONTENU DU STAGE
- Présentation du métier de photographe professionnel
- Entretien individuel et définition du projet photographique
- Analyse collective des travaux antérieurs du participant
- Séances quotidiennes de prises de vue
- Analyse individuelle et collective quotidienne des prises de vue
- Processus de sélection afin d’élaborer une séquence photographique
- Étude de la destination possible des photographies
- Entretien individuel de fin de formation
Cinq journées d’échanges, simples et sincères, qui s’articuleront autour d’une réalisation personnelle menée à Arles. Cinq jours qui permettront à chacun de dépasser sa pratique personnelle en s’appuyant notamment sur les conseils, des astuces et les multiples expériences de reportage de Guillaume Herbaut.

L’objectif sera de tisser le fil d’une histoire, jour après jour, en alternant réflexions, prises de vues et sélections rigoureuses des photographies réalisées quotidiennement.

À chaque étape, des contours d’un sujet jusqu’au choix final des photographies, c’est la recherche de cohérence dans la narration, sur le fond comme dans la forme qui guidera les diverses décisions à prendre. L’enjeu sera de dépasser la simple juxtaposition d’images pour travailler à leur articulation, leurs correspondances et évidemment leurs propos.

Les participants travailleront pour cela sur une thématique personnelle, définie en concertation avec Guillaume Herbaut. Elle sera déterminée en fonction des nombreuses opportunités présentes à Arles, des repérages et des contacts effectués par les Rencontres d’Arles ainsi que par l’expérience et les objectifs de chacun.

Un stage passionnant où il sera également question de distance, de processus d’éditing et de prises de vue, de choix esthétiques, techniques et parfois éthiques.

Chacun constituera ainsi une série cohérente, singulière, qui sera présentée le dernier jour.

GUILLAUME HERBAUT

Né en 1970, Guillaume Herbaut est photojournaliste. En 1995, il a été un des cofondateurs du collectif l’OEil Public avant de rejoindre Institute en 2011. Parallèlement à des commandes pour la presse, son travail documentaire le conduit dans des lieux chargés d’Histoire où il interroge les symboles et la mémoire afin d’en révéler les drames invisibles : Tchernobyl, Auschwitz, Nagasaki, etc. et plus récemment le conflit en Ukraine. Ses photographies ont notamment été exposées à Visa pour l’Image mais aussi au Jeu de paume, à la Maison rouge ou encore projetées aux Rencontres
d’Arles. Il a reçu de nombreuses récompenses – dont deux World Press et le prix Nièpce – et a publié six monographies. En 2012, Il a participé à l’Observatoire du photojournalisme organisé par le ministère de la Culture.

Site personnelguillaume-herbaut.com

CONTENU DU STAGE
- Présentation du métier de photographe professionnel
- Entretien individuel et définition du projet photographique
- Analyse collective des travaux antérieurs du participant
- Séances quotidiennes de prises de vue
- Analyse individuelle et collective quotidienne des prises de vue
- Processus de sélection afin d’élaborer une séquence photographique
- Étude de la destination possible des photographies
- Entretien individuel de fin de formation

SE MUNIR DE :
- Une sélection d’environ 30 images témoignant de votre pratique (de préférence sur format papier / format de votre choix)
- votre appareil de prise de vue avec chargeur, câbles
- 2 à 3 cartes mémoires
- Éventuellement un disque dur (compatible mac) ou votre ordinateur si vous le souhaitez

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
- Nombre de participants : entre 6 et 12 personnes
- Début du stage photo : 10h00 le lundi
- Fin du stage photo : 19h00 le vendredi (suivi d'une présentation des travaux jusqu'à 21h)
- Localisation : centre historique, à proximité des Arènes d'Arles

OBJECTIFS :
- Appréhender les différentes étapes dans la réalisation d'une série photographique
- Élaborer un propos photographique à partir d’une sélection choisie

MOYENS PEDAGOGIQUES
- encadrement par un formateur (nous contacter pour plus de renseignement)

MOYENS TECHNIQUES
- Postes informatiques Mac
- Une bibliothèque d’ouvrages photographiques (env. 500 references)

ÉVALUATION
- Entretien et évaluation individualisée à l’entrée en formation
- Réalisation d’une série personnelle évaluée en continu par le formateur
- Bilan oral de fin de formation

FORMALISATION À L’ISSUE DE LA FORMATION
- Attestation de fin de formation