13 - 17 août

Laurent Monlaü

Identités et territoires

13 août - 17 août

Tarif financement individuel : 740 euros

S'inscrire au stage

Fabrice Courthial & Loïc Colomb
stage@rencontres-arles.com
+33(0)490 967 606

Ce stage passionnant privilégiera l’évasion et la rencontre pour construire au fil des jours une série personnelle interrogeant les territoires situés à proximité de la ville d’Arles, questionnant de manière sensible la notion d’identités, d’interaction entre des lieux et des personnes. Façonné par une histoire, une géographie, des activités, des cultures, certains espaces sont plus que d’autres propices à un sentiment d’appartenance et seront ainsi placés aux coeurs des démarches photographiques.
Laurent Monlaü accompagnera chaque jour les participants dans la découverte de nouveaux lieux, afin de questionner le lien entre identités et territoires, appropriation et appartenance.
Dans cette démarche, la personnalité photographique de chacun sera largement prise en compte, stimulée par les réflexions, les éditings, les rencontres et les explorations quotidiennes. La forme, comme le propos, sera structurée par petites touches, ouverte, ne s’enfermant pas dans un dispositif figé en amont et pouvant faire appel au paysage, au portrait, au reportage…
Sur le terrain et lors de sélections minutieuses, c’est l’affirmation d‘un regard singulier qui sera l’enjeu de ces journées. Montrant que l’un façonne l’autre, le travail aboutira à une série d’images cohérente, signifiant l’interaction entre l’individu et son lieu de vie.
LAURENT MONLAÜ
Laurent Monlaü aborde la photographie en 1977 avec une série à Londres, Portraits Punks. De nombreux voyages l'amènent à photographier au Mexique, aux Etats- Unis, (Vestiges, 1979, série d’images en diptyque).
Il s'intéresse à l'art du portrait dans les années 80, et depuis le début des années 90, décline son style par l’usage de la couleur, une interprétation baroque du réel.
Il publie régulièrement dans la presse magazine en France et à l’étranger. Ses projets personnels sont largement publiés et exposés (Festivals Visa pour l'Image, Chroniques Nomades, Terres d'Images entre autres).
Sa série de portraits Maures (1° prix au World Press 96) fait l'objet de son premier livre (Editions Marval 1998). Il entreprend en 1998 une longue traversée de l'Afrique de Dakhla au Sahara Occidental, jusqu'à Dakhla en Egypte: Le voyage en Afrique (éditions Marval 2002).
En 2002 au Brésil dans la baie de Bahia de Tous les Saints, il réalise Eden, film et série photographique sur le nordeste Brésilien à travers les yeux d’une femme. En 2003 il expose au printemps de septembre à Toulouse A 380 une série de diptyques au Musée des Augustins.
Depuis il a realisé un long récit documentaire sur le backstage de Las Vegas, un portrait de l’Amérique au travers de la ville neon, présenté à l’Espace Dupon à en janvier 2009.
Laurent Monlaü effectue depuis quelques années un travail sur le theme de la forêt, un regard sur le chaos entropique de la nature.
Le sujet de son stage: Identités et territoires est l’objet d’un projet en cours.
www.laurentmonlau.fr
CONTENU DU STAGE
- Analyse des travaux antérieurs du participant
- Définition du sujet photographique personnel
- Séances quotidiennes de prises de vue
- Analyse individuelle et collective des prises de vue
- Processus de sélection afin d’élaborer une série photographique
- Présentation et bilan de fin de formation
Ce stage passionnant privilégiera l’évasion et la rencontre pour construire au fil des jours une série personnelle interrogeant les territoires situés à proximité de la ville d’Arles, questionnant de manière sensible la notion d’identité, d’interaction entre des lieux et des personnes. Façonnés par une histoire, une géographie, des activités, des cultures, certains espaces sont plus que d’autres propices à un sentiment d’appartenance et seront ainsi placés aux coeurs des démarches photographiques.

Laurent Monlaü accompagnera chaque jour les participants dans la découverte de nouveaux lieux, afin de questionner le lien entre identités et territoires, appropriation et appartenance.
Dans cette démarche, la personnalité photographique de chacun sera largement prise en compte, stimulée par les réflexions, les éditings, les rencontres et les explorations quotidiennes. La forme, comme le propos, sera structurée par petites touches, ouverte, ne s’enfermant pas dans un dispositif figé en amont et pouvant faire appel au paysage, au portrait, au reportage…

Sur le terrain et lors de sélections minutieuses, c’est l’affirmation d‘un regard singulier qui sera l’enjeu de ces journées. Montrant que l’un façonne l’autre, le travail aboutira à une série d’images cohérente, signifiant l’interaction entre l’individu et son lieu de vie.

LAURENT MONLAÜ
Laurent Monlaü aborde la photographie en 1977 avec une série à Londres, Portraits Punks. De nombreux voyages l'amènent à photographier au Mexique, aux Etats- Unis, (Vestiges, 1979, série d’images en diptyque). Il s'intéresse à l'art du portrait dans les années 80, et depuis le début des années 90, décline son style par l’usage de la couleur, une interprétation baroque du réel. Il publie régulièrement dans la presse magazine en France et à l’étranger. Ses projets personnels sont largement publiés et exposés (Festivals Visa pour l'Image, Chroniques Nomades, Terres d'Images entre autres). Sa série de portraits Maures (1° prix au World Press 96) fait l'objet de son premier livre (Editions Marval 1998). Il entreprend en 1998 une longue traversée de l'Afrique de Dakhla au Sahara Occidental, jusqu'à Dakhla en Egypte : Le voyage en Afrique (éditions Marval 2002). En 2002 au Brésil dans la baie de Bahia de Tous les Saints, il réalise Eden, film et série photographique sur le nordeste Brésilien à travers les yeux d’une femme. En 2003 il expose au printemps de septembre à Toulouse A 380 une série de diptyques au Musée des Augustins. Depuis il a realisé un long récit documentaire sur le backstage de Las Vegas, un portrait de l’Amérique au travers de la ville neon, présenté à l’Espace Dupon à en janvier 2009. Laurent Monlaü effectue depuis quelques années un travail sur le theme de la forêt, un regard sur le chaos entropique de la nature. Le sujet de son stage : Identités et territoires est l’objet d’un projet en cours.
www.laurentmonlau.fr

CONTENU DU STAGE
- Analyse des travaux antérieurs du participant
- Définition du sujet photographique personnel
- Séances quotidiennes de prises de vue
- Analyse individuelle et collective des prises de vue
- Processus de sélection afin d’élaborer une série photographique
- Présentation et bilan de fin de formation

CONTENU :
- Étude et analyse des photographies réalisées
- Appréhender les différentes étapes d'une réalisation photographique personnelle
- Séances d'éditing afin de réaliser une série "homogène"
- Réflexions et discussions pour définir une approche
- Prise de vue quotidienne et réalisation d'une série
SE MUNIR DE
- Une sélection d’environ 30 images témoignant de votre pratique (de préférence sur format papier / format de votre choix)
- votre appareil de prise de vue avec chargeur, câble
- 2 à 3 cartes mémoires
- éventuellement un disque dur (compatible mac) ou votre ordinateur si vous le souhaitez
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
- Nombre de participants : entre 6 et 12 personnes
- Début du stage photo : 10h00 le lundi
- Fin du stage photo : 19h00 le vendredi (suivi d'un présentation des travaux réalisés jusqu'à 21h)
- Localisation : centre historique, à proximité des Arènes d'Arles
OBJECTIFS
- Appréhender les différentes étapes dans la réalisation d'une série photographique
- Elaborer un propos photographique à partir d’une sélection choisie
MOYENS PEDAGOGIQUES
- encadrement par un formateur ( accompagné d'un assistant à partir de 8 participants)
MOYENS TECHNIQUES
- Postes informatiques Mac
- Une bibliothèque d’ouvrages photographiques (env. 500 references)
- Divers accessoires vestimentaires, fournitures...
- Système d'éclairage de diverses natures, accessoires de studio, trépied...
ÉVALUATION
- Entretien et évaluation individualisée à l’entrée en formation
- Réalisation d’une série personnelle évaluée en continu par le formateur
- Bilan oral de fin de formation
FORMALISATION Á L’ISSUE DE LA FORMATION
- Attestation de fin formation
CONTENU :
- Étude et analyse des photographies réalisées
- Appréhender les différentes étapes d'une réalisation photographique personnelle
- Séances d'éditing afin de réaliser une série "homogène"
- Réflexions et discussions pour définir une approche 
- Prise de vue quotidienne et réalisation d'une série

SE MUNIR DE
- Une sélection d’environ 30 images témoignant de votre pratique (de préférence sur format papier / format de votre choix)
- votre appareil de prise de vue avec chargeur, câble
- 2 à 3 cartes mémoires
- éventuellement un disque dur (compatible mac) ou votre ordinateur si vous le souhaitez

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
- Nombre de participants : entre 6 et 12 personnes
- Début du stage photo : 10h00 le lundi
- Fin du stage photo : 19h00 le vendredi (suivi d'un présentation des travaux réalisés jusqu'à 21h)
- Localisation : centre historique, à proximité des Arènes d'Arles

OBJECTIFS
- Appréhender les différentes étapes dans la réalisation d'une série photographique 
- Elaborer un propos photographique à partir d’une sélection choisie

MOYENS PEDAGOGIQUES
- encadrement par un formateur ( accompagné d'un assistant à partir de 8 participants)

MOYENS TECHNIQUES
- Postes informatiques Mac
- Une bibliothèque d’ouvrages photographiques (env. 500 references)
- Divers accessoires vestimentaires, fournitures... 
- Système d'éclairage de diverses natures, accessoires de studio, trépied...

ÉVALUATION
- Entretien et évaluation individualisée à l’entrée en formation
- Réalisation d’une série personnelle évaluée en continu par le formateur
- Bilan oral de fin de formation

FORMALISATION Á L’ISSUE DE LA FORMATION
- Attestation de fin formation