En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

12 - 16 octobre

Antoine d'Agata

Le journal intime : aux limites de l'acte photographique

12 octobre - 16 octobre

Tarif financement individuel : 780 euros

Fabrice Courthial & Loïc Colomb
stage@rencontres-arles.com
+33(0)490 967 606

Ce stage est construit autour d’une réflexion sur une photographie dont l’usage serait d’imposer sa perception du monde.
Au-delà de fonctions purement documentaires, à travers le journal ou l’inventaire, les images permettent à celui qui les invente de se détacher des contraintes liées à la retranscription d’une réalité objective. La tentative d’Antoine d’Agata est de ramener l’acte photographique à la nécessité de rendre compte d’expériences ordinaires ou extrêmes.
Chacun des participants devra s’interroger sur la finalité de sa propre démarche, être acteur à part entière de ses propres images travailler la texture du réel. Les images comme les mots ne prennent sens que dans leur juxtaposition et l’on s’interrogera sur les formes les plus pertinentes et adaptées à la position de chacun.
Avec le photographe, les participants devront être prêts à photographier intensément pendant la durée de l’atelier et à repousser les limites de leur pratique. Ils seront confrontés à leurs obsessions, à leurs contradictions, et composeront une série d’images, retranscription réelle ou fictive de leur rapport intime au monde.
ANTOINE D'AGATA
Membre de l’agence Magnum depuis 2004, Antoine d’Agata a reçu le Prix Niepce en 2001, il a publié de nombreux ouvrages dont Stigma et Insomnia (Ed. Images en Manoeuvres), Vortex (Ed. Atlantica). et Ice (Ed. Images en Manoeuvres).
Ses images qui interrogent et repoussent les limites du reportage font d’Antoine d’Agata l’un des photographes français des plus intéressants. Près de 15 ans après sa première exposition marquante à la galerie Vu, Antoine D'Agata a investi le Bal , à Paris, du 24 janvier au 14 avril 2013.
www.magnumphotos.com
CONTENU DU STAGE
- Présentation du métier de photographe
- Analyse des travaux antérieurs du participant
- Elaboration d’un projet photographique personnel
- Séances de prises de vue individuelles.
- Analyse des images réalisées, éditing, construction d’une série cohérente
- Entretien individuel de fin de formation
Pré-inscription : stage@rencontres-arles.com

Ce stage est construit autour d’une réflexion sur une photographie dont l’usage serait d’imposer sa perception du monde.
Au-delà de fonctions purement documentaires, à travers le journal ou l’inventaire, les images permettent à celui qui les invente de se détacher des contraintes liées à la retranscription d’une réalité objective. La tentative d’Antoine d’Agata est de ramener l’acte photographique à la nécessité de rendre compte d’expériences ordinaires ou extrêmes.

Chacun des participants devra s’interroger sur la finalité de sa propre démarche, être acteur à part entière de ses propres images, travailler la texture du réel. Les images comme les mots ne prennent sens que dans leur juxtaposition et l’on s’interrogera sur les formes les plus pertinentes et adaptées à la position de chacun. 

Avec le photographe, les participants devront être prêts à photographier intensément pendant la durée de l’atelier et à repousser les limites de leur pratique. Ils seront confrontés à leurs obsessions, à leurs contradictions, et composeront une série d’images, retranscription réelle ou fictive de leur rapport intime au monde.

ANTOINE D'AGATA
Membre de l’agence Magnum depuis 2004, Antoine d’Agata a reçu le Prix Niepce en 2001, il a publié de nombreux ouvrages dont Stigma et Insomnia (Ed. Images en Manoeuvres), Vortex (Ed. Atlantica). et Ice (Ed. Images en Manoeuvres). Ses images qui interrogent et repoussent les limites du reportage font d’Antoine d’Agata l’un des photographes français des plus intéressants.
Près de 15 ans après sa première exposition marquante à la galerie Vu, Antoine D'Agata a investi le Bal , à Paris, du 24 janvier au 14 avril 2013.
www.magnumphotos.com

CONTENU
- Discussions autour des travaux antérieurs des participants
- Conduite d'un projet personnalisé
- Séances de prises de vues individuelles
- Présélection et gestion des fichiers numériques
- Séances d'éditing avec le maître de stage
- Finalisation d'une série cohérente
- Participation à la réalisation d'un diaporama
- Entretien individuel, bilan de fin de stage

SE MUNIR DE
- Une sélection d’environ 30 images témoignant de votre pratique (de préférence sur format papier / format de votre choix)
- votre appareil de prise de vue avec chargeur, câble
- 2 à 3 cartes mémoires- éventuellement un disque dur (compatible mac) ou votre ordinateur si vous le souhaitez

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
- Nombre de participants : entre 6 et 12 personnes
- Début du stage photo : 10h00 le lundi
- Fin du stage photo : 18h30 le vendredi (suivi d'un présentation des travaux réalisés jusqu'à 21h)
- Localisation : centre historique, à proximité des Arènes d'Arles
- Accessibilité : Escaliers, batîment sur 3 niveaux.

OBJECTIFS
- Appréhender les différentes étapes dans la réalisation d'une série photographique
- Elaborer un propos photographique à partir d’une sélection choisie

MOYENS PEDAGOGIQUES
- Une équipe pédagogique composée d’un photographe professionnel reconnu, et d’un assistant au delà de 8 participants
- Une équipe logistique présente notamment pour faciliter les prises de vues (lieu, materiel, contact...)

MOYENS TECHNIQUES
- Postes informatiques Mac
- Tirages de lecture 10x15cm
- Studios de prise de vue et accessoires
- Materiel d’éclairages (Flashs, LED, Fresnel...)
- Appareil numérique (sur demande)
- Une bibliothèque d’ouvrages photographiques (env. 500 references)

ÉVALUATION
- Entretien et évaluation individualisée à l’entrée en formation
- Réalisation d’une série personnelle évaluée en continu par le formateur
- Bilan oral de fin de formation

FORMALISATION Á L’ISSUE DE LA FORMATION
- Attestation de fin de formation