En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

LAWRENCE SUMULONG

MANILA GOTHIC

Manila Gothic commence son récit dans l’inquiétude de ce qui semblait constituer une brève pause dans la brutale guerre antidrogue menée par le président philippin, en suivant la perspective d’hommes, de femmes et d’enfants démunis, qui ont perdu des proches lors d’exécutions extrajudiciaires. J’ai utilisé les techniques de la photographie judiciaire pour capturer un mélange de rayonnements IR et UV. Les couleurs étranges qui en résultent expriment le chagrin persistant des personnes endeuillées. Cette histoire ne se veut pas spectaculaire, mais veut au contraire retracer les conséquences du traumatisme dans leurs aspects le plus personnel. L’invisible fléau de la toxicomanie s’étend bien au-delà de la consommation présumée de stupéfiants. En tant que série d’états altérés, Manila Gothic se préoccupe de la violence opiacée qui affecte les Philippines, sa population et sa perception.


LAWRENCE SUMULONG
Né en 1987 aux États-Unis.
Vit et travaille à New York, États-Unis.