En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

JOÃO PINA

46 750

Alors que Rio de Janeiro se préparait à accueillir la Coupe du monde 2014 de football et les Jeux Olympiques de 2016, chacun s’attendait à une transformation majeure de celle qu’on appelle « la ville-merveilleuse ». Mais durant la décennie, de 2007 – date d’obtention de la Coupe du monde par le Brésil – à 2016 – année des Jeux Olympiques – la ville de Rio de Janeiro a été le théâtre de 46 750 cas d’homicides.