En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Infrastructure

Par l'effondrement, révélée

29 juin - 20 septembre

10H00 - 19H30

En créant une discussion transdisciplinaire à travers la photographie, les sciences sociales et l’architecture, Infrastructure : Par l’effondrement, révélée s’interroge sur la nature culturelle, politique et spatiale de l’infrastructure. Ce projet enquête, d’une part, sur la relation entre les composants tangibles et physiques des chemins de fer, des systèmes de distribution d’eau ou de communication, et d’autre part, sur leurs valeurs intrinsèques, politiques et sociales. Une nouvelle génération de photographes révèle ces relations en enregistrant, connectant et interprétant la preuve visible de ce qui est caché, inaccessible et invisible. Organisés et présentés ensemble, ces projets sont bien plus qu’une juxtaposition kaléidoscopiques des espaces que nous occupons :  ils ont la capacité de dévoiler les structures de pouvoir, les constructions sociales et les conséquences écologiques cachées qui sommeillent sous les tonnes de béton, d’acier et de fer des infrastructures puissantes d’aujourd’hui et de demain.


Eline Benjaminsen (1992), Sim Chi Yin (1978), Matthieu Gafsou (1981), Etienne Malapert (1991), Lise Straatsma (1990), Katrin Streicher (1980), Salvatore Vitale (1986)

Commissaires de l’exposition : Justinien Tribillon et Offshore Studio (Isabel Seiffert et Christoph Miler), lauréats de la Bourse de recherche curatoriale des Rencontres d’Arles.

Installation de Xavier Monney.

La Bourse de recherche curatoriale des Rencontres d’Arles reçoit le généreux soutien de Jean-François Dubos.