En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Solmaz Shahbazi

3 juillet - 19 septembre

10H00 - 19H30

Solmaz Shahbazi refuse de céder à cet instinct profondément enraciné qui est de révéler, de démystifier et d’expliciter. Avec subtilité, elle remet en question la forme du documentaire tel que nous le connaissons dans sa totalité.
Les ensembles résidentiels protégés d’Istanbul constituent le point de départ de Perfectly Suited For You, un regard clinique sur ces univers d’habitation laborieusement créés, qui deviennent peu à peu la règle dans beaucoup de grandes villes. Avec ce projet, à la fois documentaire, spatial et d’une grande intensité psychologique, l’appareil de Shahbazi nous entraîne, nous révèle les singularités de l’espace et du temps et, plus important, nous offre un lieu de réflexion sur les manières dont nous appréhendons souvent les notions instables du chez-soi, de la communauté, de l’intérieur et de l’extérieur.
Avec Persepolis, la troisième partie d’une trilogie vidéo sur Téhéran, l’artiste se penche sur sa ville natale et capture des moments inédits, des secrets refoulés, les souvenirs d’un temps révolu. Se déroulant dans un gigantesque complexe résidentiel bourgeois à la périphérie de la ville, il s’agit d’une histoire aussi bien sur Téhéran que sur la manière dont les individus se placent par rapport aux grands récits de l’histoire. Le monde tel que nous le connaissons, dit Shahbazi, est contenu dans ses détails les plus minuscules, ces récits alambiqués qui finissent en queue de poisson, les mystères du hasard – et, en tant que tel, il existe d’abord, et peut-être seulement, dans notre tête.
Negar Azimi, rédacteur en chef au magazine Bidoun.
Exposition présentée à l’Atelier de Mécanique, Parc des Ateliers.
Solmaz Shahbazi refuse de céder à cet instinct profondément enraciné qui est de révéler, de démystifier et d’expliciter. Avec subtilité, elle remet en question la forme du documentaire tel que nous le connaissons dans sa totalité. Les ensembles résidentiels protégés d’Istanbul constituent le point de départ de Perfectly Suited For You, un regard clinique sur ces univers d’habitation laborieusement créés, qui deviennent peu à peu la règle dans beaucoup de grandes villes. Avec ce projet, à la fois documentaire, spatial et d’une grande intensité psychologique, l’appareil de Shahbazi nous entraîne, nous révèle les singularités de l’espace et du temps et, plus important, nous offre un lieu de réflexion sur les manières dont nous appréhendons souvent les notions instables du chez-soi, de la communauté, de l’intérieur et de l’extérieur. Avec Persepolis, la troisième partie d’une trilogie vidéo sur Téhéran, l’artiste se penche sur sa ville natale et capture des moments inédits, des secrets refoulés, les souvenirs d’un temps révolu. Se déroulant dans un gigantesque complexe résidentiel bourgeois à la périphérie de la ville, il s’agit d’une histoire aussi bien sur Téhéran que sur la manière dont les individus se placent par rapport aux grands récits de l’histoire. Le monde tel que nous le connaissons, dit Shahbazi, est contenu dans ses détails les plus minuscules, ces récits alambiqués qui finissent en queue de poisson, les mystères du hasard – et, en tant que tel, il existe d’abord, et peut-être seulement, dans notre tête.

Negar Azimi, rédacteur en chef au magazine Bidoun.

Exposition présentée à l’Atelier de Mécanique, Parc des Ateliers.