En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Festival D'Avignon

Stéphane Couturier et Frédéric Nauczyciel

1 juillet - 22 septembre

10H00 - 19H30

Les relations entre la photographie et le festival d’Avignon remontent à ses toutes premières années avec le travail photographique d’Agnès Varda qui a contribué à forger la légende d’Avignon. Aujourd’hui, les artistes de théâtre et des arts de la scène s’ouvrent à d’autres formes artistiques pour nourrir leur propre création. L’image, en particulier, est souvent au cœur de leurs questionnements. C’est la confrontation des formes, des techniques, l’inventivité des artistes, la multiplicité des points de vue que nous souhaitons favoriser, persuadés qu’ainsi l’expérience du spectateur s’en trouvera enrichie. C’est dans cet esprit que nous avons invité, quatre années de suite de 2007 à 2010, un artiste photographe à poser son regard sur une édition du festival d’Avignon, le transformant en sujet pour être révélé différemment, et chaque fois sur une thématique différente: le public, l’acteur, la mémoire, puis la scénographie. Ce projet fur porté avec le Centre national des Arts plastiques et son dispositif des commandes publiques. François Hébel a choisi de montrer deux de ces regards : celui de Frédéric Nauczyciel sur le public et celui de Stéphane Couturier sur l’architecture et la scénographie au festival. Le premier a réalisé en juillet 2007 une série de grands formats en noir et blanc intitulée Public, (ceux qui nous regardent) captant la présence des spectateurs et le temps de la représentation. Le second a créé en 2010 une série de grands formats intitulée Melting Point – Avignon donnant à voir la métamorphose des lieux d’Avignon, de monuments patrimoniaux aux salles de spectacle, de la répétition à la représentation.

Hortense Archambault et Vincent Baudriller, directeurs du festival d’Avignon

Exposition produite par le festival d’Avignon, le Centre photographique d’Île-de-France et l’Institut supérieur des beaux-arts de Besançon.
La série de Stéphane Couturier est un prêt du Centre national des arts plastiques.
Exposition présentée au cloître Saint-Trophime.
Exposition produite par le festival d’Avignon, le Centre photographique d’Île-de-France et l’Institut supérieur des beaux-arts de Besançon.
La série de Stéphane Couturier est un prêt du Centre national des arts plastiques.
Exposition présentée au cloître Saint-Trophime.