En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Antoine Gonin

EMPREINTE

1 juillet - 22 septembre

10H00 - 19H00

Empreinte inscrit tout à la fois un prolongement et une rupture dans le travail d’Antoine Gonin sur le paysage. En effet, si Horizons rassemblait un long état des lieux du paysage et du patrimoine français, ses images en noir et blanc étaient avant tout descriptives et venaient, sur un mode narratif, dresser une sorte de panorama photographique sur les beautés naturelles ou architecturales de l’Hexagone. Avec Empreinte, il semble se déprendre de toute intention documentaire et franchir les frontières de l’information comme celles du territoire français pour laisser libre cours à une signature personnelle, qui marque l’évolution de son travail photographique. Alors qu’il donnait précédemment à voir le paysage dans sa globalité, aujourd’hui il parcourt le monde et tranche, pour en extraire autant de compositions abstraites, graphiques, poétiques, où les éléments naturels se convertissent en signes qui affleurent et viennent composer l’image. La mer de Bretagne devient une page blanche où s’alignent de profondes entailles, la saline du Grand Lac Salé évoque l’œuvre de quelque peintre abstrait, la mytiliculture vénitienne s’incarne en une étrange partition musicale. La nature ainsi transposée par le regard singulier d’Antoine Gonin ne s’offre pas dans une lecture descriptive. Dans ses images, mutiques car sans repères, elle se laisse deviner, énigmatique, et se révèle dans son mystère et son secret. Il entre dans le registre de l’analyse des spectres naturels. Il décèle la trace que l’homme a imprimée à la nature et qui vient transfigurer le paysage. Un environnement naturel irrémédiablement marqué des stigmates de l’activité humaine : sillons dans la terre noire, terrassements des salines, poches des ostréiculteurs à fleur d’eau... Ainsi, les images d’Antoine Gonin sont tout à la fois empreintes des modi- fications de l’homme sur le paysage et de la rare singularité de son regard sur une nature qu’il semble découvrir avec une jubilation communicative.
Caroline Benichou

Caroline Benichou

Exposition réalisée en collaboration avec Robert Delpire. Tirages réalisés par l’artiste.
Encadrements réalisés par Charlotte Boyer, Bougival.
Exposition présentée à l’Atelier des Forges, parc des Ateliers.
Exposition réalisée en collaboration avec Robert Delpire.
Tirages réalisés par l’artiste.Encadrements réalisés par Charlotte Boyer, Bougival.
Exposition présentée à l’Atelier des Forges, parc des Ateliers.