Édition 2018

LE NONANTE-NEUF

Sous les pavés, la Suisse

50 ans plus tard, le bilan de mai 68 est toujours disputé. Les Rencontres d’Arles ne pouvaient pas échapper à cet anniversaire, mais il fallait trouver une perspective propre. L’exposition proposée a trouvé sa place à Croisière, au cœur de la ville. Et la Suisse s’y installe aussi, pour la première fois. Elle squatte avec son élégance naturelle l’entrée de l’exposition 1968, quelle histoire ! Si elle peut sembler éloignée de son centre de gravité, la Suisse aussi a connu son, ou plutôt ses mai 68. Mai 68 en Suisse, ce fut également la création... suisse de la photographie,  comme en témoigne l’exposition « [Signes] de la contestation » présentée par la Haute école d’art et de design de Genève. Cette alliance naturelle entre les Rencontres d’Arles et la Suisse a donc une nouvelle maison. La Suisse, accompagnée par la Ville et le Canton de Genève s’infiltre à Croisière, sur plusieurs étages, pour mieux surprendre. Et inviter à la réflexion, en mode 1968 ou 2018. Allongé sur sa pelouse, plongé dans sa bibliothèque ou abrité sur sa terrasse, le visiteur devra s’y interdire d’interdire. Seul ou à plusieurs. Et se laisser porter par la torpeur arlésienne pour s’interroger. Ou faire la sieste.

Le nonante-neuf et le nonante-neuf Talks sont produits par la Confédération suisse, avec le soutien de la Ville et du canton de Genève et de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia

  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture