Édition 2024

STEPHEN DOCK

ÉCHOS

1 juillet - 29 septembre 2024

10H00 - 19H30

Accès : première étage/escalier

Accessible

BILLETTERIE

Dans une société dominée par l’image, inévitablement les guerres sont devenues des guerres d’images. La problématique de la représentation de la guerre, amplifiée par la crise du photojournalisme, la révolution numérique et l’explosion des nouveaux canaux de diffusion, se trouve au cœur d’Échos.

En 2011, âgé de 22 ans, Stephen Dock, jeune photographe français autodidacte, part sans commanditaire couvrir une guerre qui débute en Syrie. En plusieurs voyages, il réalise un corpus sur le terrain, dans les ruines d’Alep, la montagne Zawiya, à la pointe est du Rojava... Il photographie les résistants syriens, les rues dévastées, les hôpitaux saturés, les mouvements de contestation, le quotidien tragique des populations civiles. Se poursuivant en Jordanie, en Irak, au Liban, à Lesbos et jusqu’en Macédoine, son parcours retrace, au-delà de l’épicentre du conflit, la crise humanitaire et migratoire qui en découle.

Plus d’une décennie plus tard, le photographe questionne cette archive de milliers d’images. S’éloignant de tout traitement documentaire, Stephen Dock s’affirme dans un processus de réinterprétation et de réappropriation de ses images. Il développe de nouvelles formes, en se concentrant sur la perception. Étirées, dépouillées, recadrées, le photographe qui hier tentait de capter au plus juste les faits, entrave aujourd’hui volontairement ses propres productions. Du bruit au silence, le photographe ne se tourne plus directement vers le sujet. Il n’obéit plus à l’obsession de faire des images, mais les dissèque et opère sur la matière organique. 

Échos, dont le titre renvoie à la notion d’image rapportée, est le refus de nourrir une mythologie visuelle traditionnelle de la guerre qui n’est peut-être plus en phase avec la réalité du monde actuel. En tentant de déconstruire un registre photographique, Stephen Dock propose une image générique de la guerre moderne.

Audrey Hoareau

Commissaire : Audrey Hoareau.

Publication : Stephen Dock, Échos – La photographie à distance du conflit, delpire & co, 2024.

  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture