En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Levitt France

Une utopie pavillonnaire

3 juillet - 24 septembre 2017

10H00 - 19H30

12 euros

Accessible

Julie Balagué (1986), Vincent Fillon (1977), Bruno Fontana (1977), Jean Noviel (1973), Camille Richer (1993)

Levitt France, une utopie pavillonnaire revient sur un projet ambitieux mené au début des années 1970 avec la construction de villages à l’américaine en Île-de-France. Cette entreprise peu connue, qui a contribué au modelage de la banlieue francilienne sous l’égide de la société Levitt France – du nom du fondateur de la suburb américaine William Levitt –, était porteuse d’une idée qui allait révolutionner la construction : la fabrication en série de maisons standardisées. Par la recherche architecturale qu’impliquait la nouvelle technique de construction, le village Levitt est un modèle d’utopie, que chacun des cinq photographes abordent sous différents angles. L’aventure Levitt représente-t-elle alors la quintessence ou l’angoisse de « l’entre-soi » et de « l’américanisme » exploités notamment dans les clips et les films ? Une simple bulle de temps accrochée au passé ? Le résultat d’une modernité non conforme à l’esprit français ?
Béatrice Andrieux

Commissaire de l’exposition : Béatrice Andrieux.
Auteure associée : Isabelle Gournay.
Tirages réalisés par Processus, Paris.
Encadrements réalisés par Plasticollage et Circad, Paris, et Europlast, Aubervilliers.