SI UN ARBRE TOMBE DANS UNE FORÊT

4 juillet - 25 septembre 2022

10H00 - 19H30

Accessible

BILLETTERIE

Si un arbre tombe dans une forêt rassemble des travaux d’artistes orientés vers l’observation des vides et des silences, en recourant à des détours critiques comme le questionnement de la démarche, la redéfinition des contours des sujets, ou la rupture de la sémantique même de la photographie. Du photo-journal de Mahmoud Khattab sur les coulisses d'une année de conscription à l’essai photographique de Jansen Van Staden sur l’inaperçu d’une relation père-fils, en passant par l’enquête performative sur l’archive coloniale de Belinda Kazeem-Kamiński, l’exposition porte un regard investigatif sur la mémoire individuelle et collective. Elle traite entre autres du spectre du colonialisme et des traumatismes de l’altérité, et suggère de nouveaux espaces de représentation. Si un arbre tombe dans une forêt invite le spectateur à une observation attentive des frontières du visible et des tropismes qui les sous-tendent.

Rahima Gambo (1986), Wiame Haddad (1987), Amina Kadous (1991), Belinda Kazeem-Kamiński (1980), Mahmoud Khattab (1991), Jansen Van Staden (1986).

Commissaires de l’exposition : Untitled Duo, lauréat·e·s de la Bourse de recherche curatoriale – projets Afrique des Rencontres d’Arles et de l’Institut français.

Avec le soutien de Picto Foundation.

  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture