Édition 2022

PRÉSENTÉE DANS LE CADRE
DU PRIX DÉCOUVERTE LOUIS ROEDERER PAR
AHOI,
LUCERNE, SUISSE

MIKA SPERLING

JE N’AI RIEN FAIT DE MAL

Comment briser un tabou familial et sociétal ? C’est la question que pose Mika Sperling dans Je n’ai rien fait de mal. Armée de sa vulnérabilité, portée par sa résilience, cultivant la conscience des faits pour en rejeter la violence, la photographe y évoque les crimes de son grand-père, dans trois ensembles complémentaires. D’abord, des images réalisées en collaboration avec sa fille, sur le chemin entre la maison de l’enfance et l’habitation du coupable. Ensuite, des photos de famille méticuleusement découpées. Enfin, un texte, scénario fictif entre un grand-père décédé et une artiste en quête de réponses. À travers cette recherche formelle, la photographe tente de se réconcilier avec son passé.

Commissaire de l’exposition : Taous Dahmani.

  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture