Édition 2022

SANDRA BREWSTER

FLOU

Dans la série Flou initiée en 2017 et encore en cours, Sandra Brewster rassemble des portraits photographiques transférés à l’aide de gel sur différents supports, en particulier l’architecture des lieux d’exposition. La technique du transfert, employée comme métaphore du mouvement et du changement, renvoie à l’histoire des parents de l’artiste, ayant immigré au Canada depuis la Guyane anglaise à la fin des années 1960. Intéressée par la valeur sentimentale des anciennes photographies de famille, et leur relation au passage du temps et à la mémoire, l’artiste se concentre, en l’exagérant, sur la matérialité du médium, en révélant notamment les imperfections – plis, déchirures et traces – laissées lors de l’installation des tirages. Brewster demande à ses sujets de bouger volontairement au moment de la prise de vue, le flou permettant ainsi d’évoquer des identités à la fois complexes et fluides.

Commissaire de l’exposition : Gaëlle Morel.
Avec la collaboration du Ryerson Image Centre, Toronto

  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture