En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Parfaites imperfections

L'Art d'embrasser le hasard et les erreurs

4 juillet - 25 septembre

10H00 - 19H30

9 euros

Billetterie forfaits

De nos jours, la majeure partie de l’art, du design et de la photographie s’attache à représenter la perfection. La culture populaire contemporaine est littéralement submergée par une vague de superfi cialité et de recherche de la perfection à tout prix. Cette perfection mise en scène, impeccable et sous contrôle semble être le reflet de notre éternelle quête de clarté et de calme et fonctionne comme un antidote au chaos de nos vies. La technologie nous autorise à parfaire davantage encore cette illusion de perfection tant convoitée.

Les techniques numériques ont créé une abondance d’images : nous prenons des photographies encore et encore, jusqu’à avoir la bonne. Les photographies imparfaites sont supprimées tandis que les bonnes se voient retouchées ou bénéfi cient d’un fi ltre. Dans notre culture obsédée par la perfection, nous fuyons les erreurs, ce qui est à mon humble avis une catastrophe. La surabondance de béquilles technologiques ou techniques élimine toute possibilité de créer des erreurs magnifiques, des échecs éblouissants ou n’importe quoi d’autre, finalement, que ce que l’individu à l’oeuvre cherchait à obtenir.

De plus en plus d’artistes et de photographes prennent pour sujet de leur travail les échecs heureux. Cette exposition offre un large panorama des parfaites imperfections les plus réussies créées dans la photographie, le design et l’art contemporain. Elles sont l’oeuvre d’artistes qui aiment combattre la perfection, embrasser le hasard et chercher de fabuleuses erreurs.

Erik Kessels

Avec le soutien d’Olympus.
Publication : Erik Kessels, Parfaites Imperfections, Phaidon, 2016.
Tirages réalisés par les artistes, Processus, Paris, et atelier Sunghee Lee, Arles.
Encadrements réalisés par A-frames, Amsterdam, Circad et Plasticollage, Paris.
Wallpaper réalisé par Oschatz Visuelle Medien, Niedernhausen.