Éditions 2015, 2017

Masahisa Fukase

Né en 1934 à Hokkaido, Japon. Décédé en 2012 à Tokyo, Japon.
Baignant dans la photographie depuis sa plus tendre enfance – son père dirigeait un studio de portraits –, Masahisa Fukase entame sa carrière en tant que photographe documentaire pour les magazines, avant de développer une œuvre profondément introspective. En 1992, il est victime d’un grave accident et demeure en soin intensifs jusqu’à sa mort en 2012. Son livre Karasu (Corbeaux) paru en 1986, dans lequel les sombres oiseaux sont la métaphore de la solitude qui l’habite après que sa femme l’a quitté, est mondialement acclamé et son œuvre connaît un grand succès aux Etats-Unis et en Europe. Son travail, présenté en Occident pour la première fois en 1974 lors de l’exposition historique New Japanese Photography présentée au MoMA de New York, a depuis été exposé dans le monde entier. Plusieurs livres lui ont été consacés, parmi lesquels Yohko (1978) et Bukubuku (2004).
  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture