En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Alice Miceli

Artiste présentée par
Galeria Nara Roesler, São Paulo et Rio de Janiero, Brésil / New York, États-Unis

88 sur 14,000

88 sur 14 000 a pour sujet la remédiation des images de génocide. Le projet consiste en une vidéo de 56 minutes centrée sur les photos de 88 prisonniers parmi les 14 000 tués dans la prison S21 sous le régime des Khmers rouges. Lors de mes recherches d’archives originales au Cambodge, j’ai trouvé seulement 88 photos figurant une date d’incarcération et d’exécution. Je les ai photographiées sur du film inversible, puis j’ai projeté les portraits sur un écran diffusant une image de sable en train de s’écouler, comme dans un sablier. La quantité de sable correspond au nombre de jours que les victimes ont passé en prison avant d’être exécutées. À mesure que s’amenuise le sable à l’écran, les portraits des victimes s’effacent. L’apparition et la disparition de chaque portrait reflètent le temps écoulé entre l’arrivée de la victime à la prison et son exécution. Avant d’être épuisé, le sable représente une opportunité pour le sujet de survivre quelques instants de plus, afin que le spectateur puisse imaginer non seulement sa mort, mais aussi sa vie – une restitution visuelle et temporelle de son effacement. Les recherches relatives au projet ont été menées à Phnom Penh, en collaboration avec le Centre de documentation du Cambodge et le Musée du génocide de Tuol Sleng.


ALICE MICELI
Née en 1980 à Rio de Janeiro, Brésil.
Vit et travaille à Rio de Janeiro.
Le travail d’Alice Miceli repose sur des voyages d’investigation et des recherches historiques, sur les traces des vestiges culturels et physiques des traumatismes infligés par le passé aux paysages sociaux et naturels. Sa dernière exposition individuelle, Projeto Chernobyl, a été présentée en 2019 à l’Americas Society/Council of the Americas de New York aux États-Unis. Ses travaux font partie d’éminentes collections institutionnelles, comme l’Associação Cultural Videobrasil de São Paulo au Brésil et la Cisneros Fontanals Art Foundation (CIFO) de Miami aux États-Unis.

Commissaire de l’exposition : Luiz Camillo Osorio.