En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Les Nuits

LITTÉRATURE & PHOTOGRAPHIE

4 juillet 2018

19H00 - 22H00

Église des Trinitaires, Palais de l’Archevêché, Maison des peintres et Croisière.

Des moments privilégiés sont proposés, dans l’intimité des lieux du festival, avec des auteurs. Des lectures/performances qui entrent en résonance avec les expositions.
À cette occasion, les Rencontres d’Arles offrent en nocturne l’ouverture exceptionnelle et gratuite des expositions du centre‑ville.

19H — Richard Brautigan

Lecture par Samir Guesmi de La Pêche à la truite en Amérique (Éditions 10/18), pour l'exposition The Hobbyist, en quête de passion. (Église des Trinitaires). Dans l’univers de Richard Brautigan, on croise des tigres excellents en arithmétique, des truites chaleureuses et toujours de bon conseil, tandis que les carottes et les rutabagas ont leurs statues en place publique…

20H — Marie-Hélène Lafon

Lecture de Album (Éditions Buchet/Chastel) pour l’exposition Être humain de William Wegman (Palais de l’Archevêché). C’est un abécédaire choisi, où l’on irait de Arbres à Vaches en passant par Chiens, Journal, ou Tracteurs.

21H — Pierre Ducrozet
lecture de L'Invention des corps (Éditions Actes Sud) pour l’exposition H+ de Matthieu Gafsou (Maison des peintres). Exploration tentaculaire des réseaux qui irriguent et reformulent le contemporain – du corps humain au World Wide Web –, L’invention des corps cristallise les enjeux de la modernité avec suspense.

22H — Nathalie Quintane
Lecture de Un oeil en moins (P.O.L.) pour l’exposition 1968, quelle Histoire! (Croisière). Il n’y a pas de révolte relative, de petite révolte, ni même de révolution défaite ou avortée et, pour reprendre le mot de Rimbaud, il n’y a que des révoltes logiques, exaltées ou effacées ensuite.