Hors les murs

Wang Shuman

lauréate du Prix du commissariat pour la photographie et l'image animée de Jimei x Arles 2022

L'exposition Les Nouveaux Survivants suit la trajectoire de la théorie du trauma dans son processus d’universalisation, puis aboutit à la réalité hybride qui est la nôtre aujourd'hui, dans laquelle les événements traumatiques d'origine humaine tels que les catastrophes, la violence et les conflits sont naturellement dissimulés, falsifiés et fabriqués. En ce sens, l’expérience traumatique est un choc accidentel et imprévu qui est déclenché aléatoirement et qui reste longtemps en sommeil dans le cycle de vie humain actuel. L'exposition voyage à travers le présent et le moment déclencheur par le biais de la photographie et de la vidéo pour témoigner du processus complet d'exposition au trauma, de l’altération puis de la survie du sujet. Elle suggère que nous vivons dans une « ère de traumatisme encore plus dangereuse » dans laquelle l'identité des nouveaux survivants doit être identifiée et redéfinie.

À propos de Wang Shuman
Née en 1993 à Nanjing, Chine, Wang Shuman est titulaire d'un master en commissariat d'art du département d'Histoire de l'art et d'études cinématographiques de l'université de Sydney. Elle vit et travaille actuellement à Shanghai. Elle a rejoint l'OCAT de Shanghai en 2017 et supervise le département des expositions depuis 2018. Wang a des années d'expérience dans l'organisation et la coordination d'expositions à l'OCAT de Shanghai, parmi lesquelles Frontier, Refocusing on the Medium: The Rise of East Asia Video Art (2020),I Hear Your Dreams: Contemporary Art from Norway (2019), Re-assessment of Post-Globalisational Politics (2017).
Plus récemment, elle s'est intéressée aux pratiques artistiques liées aux médias émergents et a assuré le commissariat de l'exposition OCAT x KADIST d'artistes émergents des médias ‘In Solidarity with____' & 'UN/ CONVENTIONAL' . (2020-2022), Payne Zhu: Match Pool (2022), Liao Fei: Is everything a contingent occurrence? (2021), Luka Yuanyuan Yang: Shanghai Low (2020). Au sein de l'équipe de recherche de l'OCAT Shanghai, elle est rédactrice en chef bilingue (chinois-anglais) et est à ce titre responsable de la revue électronique Amplifier, ainsi que des publications et des catalogues d'exposition.
Wang est également commissaire d’exposition et écrivaine dans le domaine des arts multimédias. Ses recherches récentes portent sur la tension entre le soi et la multiplicité du pouvoir, et les règles relatives aux procurations exécutées pendant l'exercice du pouvoir. Elle a été finaliste du Hyundai Blue Prize Art+Tech 2022. Ses écrits sur l'art contemporain paraissent régulièrement dans des publications telles que Artforum, Art-Ba-Ba ou ARTDBL.
Posté le 14.12.2022
  • Partenaires institutionnels

    • République Française
    • Région Provence Alpes Côté d'Azur
    • Département des Bouches du Rhône
    • Arles
    • Le Centre des monuments nationaux est heureux de soutenir les Rencontres de la Photographie d’Arles en accueillant des expositions dans l’abbaye de Montmajour
  • Grands partenaires

    • Fondation LUMA
    • BMW
    • SNCF
    • Pernot Ricard
    • Kering
  • Partenaires médias

    • Arte
    • Lci
    • Konbini
    • Le Point
    • Madame Figaro
    • France Culture