En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

In memoriam

Robert Frank​
1924 — 2019

Robert Frank a commencé sa carrière pendant la Seconde Guerre mondiale, en Suisse. Après s’être installé à New York en 1947, il travailla brièvement pour le Harper’s Bazaar, avant de consacrer les années suivantes à voyager en Europe et en Amérique du Sud. À son retour aux États-Unis, en 1953, il entreprit un road trip épique qui débouchera sur un livre de photographie révolutionnaire, Les Américains (1958). En 1959, Frank se lança dans une nouvelle carrière de réalisateur, et fit des films mélangeant fiction et réalité. Au début des années 1970, il revint à la photographie et commença à créer des photomontages complexes, annotés de ses propres commentaires, de plus en plus autobiographiques.

60 ans après Les Américains, en 2018, les Rencontres d’Arles lui consacraient une grande exposition avec une sélection d’images mythiques et d’autres quasi inconnues.

Le festival rend hommage à l’un des photographes les plus innovants du XXe siècle.

© Portrait de Robert Frank : Robert Frank, 1957. Avec l’aimable autorisation de Fotostiftung Schweiz.
Posté le 10.09.2019