En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Hors les murs

Le 4e festival de photographie Jimei x Arles vient d'ouvrir en Chine !
Les artistes Lei Lei et Pixy Liao récompensés

Vendredi après-midi, le Jimei x Arles International Photo Festival a ouvert à Xiamen, en présence de plus de 40 artistes et 20 commissaires impliqués dans la programmation de cette année, en provenance de Pékin, Shanghai, Canton, Chengdu, Paris, New York, Los Angeles, Londres, Zürich, Lausanne… Événement important de la coopération culturelle franco-chinoise, salué par le président Macron lors de sa visite d’Etat en Chine, le festival a été inauguré en grande pompe en présence des autorités locales, de l’ambassadeur de France en Chine M. Jean-Maurice Ripert, et d’une centaine de médias.

Avec 30 expositions sous la direction artistique de Bérénice Angremy et Victoria Jonathan, trois sites à Xiamen, et une nouvelle ligne de métro qui connecte le district de Jimei, où ont lieu la plupart des expositions, et l’île de Xiamen (centre historique), les organisateurs espèrent que le public viendra encore plus nombreux cette année (en 2017, le festival avait reçu 60.000 visiteurs). Le week-end d’ouverture du festival a été rythmé par de nombreux événements : tables-rondes, lectures de portfolios, visites guidées d’expositions, signatures de livres, workshops, remises de prix, performances et soirées … 65.000 personnes ont suivi en direct la retransmission des tables-rondes et des remises de prix sur les plateformes de live-streaming Zai Art et Artron.

Lei Lei, lauréat du prix Jimei x Arles Discovery Award 2018 : un artiste sans appareil photo, qui exposera l’été prochain aux Rencontres d’Arles

Après Feng Li (2017), Céline Liu (2016) et Zhu Lanqing (2015), l’artiste Lei Lei a reçu le prix Jimei x Arles Discovery Award pour son exposition Weekend (commissaire : Dong Bingfeng). Lei Lei a été sélectionné parmi 10 talents de la photographie chinoise, nominés par cinq commissaires, et sera récompensé par une bourse de 200.000 RMB (environ 25.000€) et une exposition à la 50e  édition des Rencontres d’Arles en 2019. Le jury du Discovery Award était composé de Sam Stourdzé (directeur des Rencontres d’Arles et co-fondateur de Jimei x Arles), inri (photographe et co-fondatrice avec RongRong du Three Shadows Photography Art Centre) et trois personnalités importantes du monde de l’art en Chine : David Chau (entrepreneur, fondateur de CC Foundation, co-fondateur des foires Art 021 et Jing Art), Gu Zheng (historien de l’art et critique), et Philip Tinari (directeur du musée UCCA à Pékin).

« Weekend est un montage vidéo d’images glanées dans de vieux magazines, je n’ai pas utilisé d’appareil photo ni de caméra pour ce projet, c’est un collage d’images recyclées du passé. On doit se demander : est-ce de la photographie ? Cette édition du Jimei x Arles Discovery Award ouvre une brèche. Le festival, en récompensant mon travail, ne considère pas les photographes et les artistes comme seules figures d’autorité dans la production d’images, mais se tourne aussi vers le public. » a déclaré Lei Lei dans une interview suite à la cérémonie de remise de prix. « Cette année, chaque membre du jury a d’abord écrit deux noms. Nous avions tous des choix différents, mais nous avions chacun écrit Lei Lei parmi les deux noms, sans nous concerter. Bien qu’aucun matériel pour la prise de photos ne soit utilisé dans son travail, il s’empare de photos et de collages d’images, et nous montre de nouvelles et infinies possibilités pour la photographie », révèle David Chau, membre du jury. Le commissaire Dong Bingfeng, qui a nominé l’artiste pour le prix, dit quant à lui : « Le travail de Lei Lei ne se limite pas à la photographie, il donne une plus grande flexibilité à la création visuelle, en phase avec la consommation et la compréhension que nous avons des images aujourd’hui. »

La photographe Pixy Liao, qui défie les représentations des rapports homme-femme, gagne la 2e édition du 1er prix dédié aux femmes photographes en Chine     

En 2017, Jimei x Arles et Madame Figaro avaient lancé le prix Jimei x Arles - Madame Figaro Women Photographers Award, pour récompenser le travail de femmes chinoises photographes exposées à Jimei x Arles. Pixy Liao a remporté la deuxième édition de ce prix, avec son exposition Experimental Relationship (commissaire : Holly Roussell), un projet photo mené depuis plusieurs années où elle se met en scène avec son mari japonais, Moro, et défie les représentations habituelles du couple hétéroxesuel. Pixy Liao a été choisie parmi huit artistes, par un jury de six personnalités : Yaël Blic-Ripert (épouse de l’ambassadeur de France, juriste et psychologue), Cai Jinqing (présidente de Kering Greater China), Jiang Jie (artiste et professeur au département de sculpture de China Academy of Fine Arts), RongRong (photographe, fondateur de Three Shadows Photography Art Centre et co-fondateur de Jimei x Arles), Jean-Sébastien Stehli (rédacteur en chef adjoint de Madame Figaro) et Sam Stourdzé (directeur des Rencontres d’Arles et co-fondateur de Jimei x Arles).
La star de cinéma Yu Feihong, actrice et réalisatrice, qui a participé à une conférence sur le thème du regard féminin et le rôle des femmes dans la production d’images, organisé juste avant la remise de prix, a dit à son sujet : « Je pense que les œuvres de ces jeunes femmes sont très fortes et bouleversantes. Ce prix est extrêmement important. C’est un tremplin pour de jeunes femmes photographes, une plateforme qui célèbre leur art et leur créativité. »

Jimei x Arles International Photo Festival est ouvert jusqu’au 2 janvier 2019, avec 30 expositions dont 8 expositions des Rencontres d’Arles, 17 expositions de photographie chinoise, 3 expositions de photographes sud-coréens. Jusqu’au 15 décembre, un concours de photo est organisé dans le cadre de l’exposition sur la food culture chinoise, Anything That Walks show (commissaires : Ruben Lundgren et Timothy Prus) pour élire la meilleure photo de gelée de vers, une spécialité culinaire typique de Xiamen ! Les jeunes photographes auront l’opportunité de s’inscrire à des ateliers photo menés par des artistes comme Hai Jie ou Feng Li, tous les week-ends jusqu’à la fin du festival.
Posté le 28.11.2018