Ajax loader

Title - Caption

Nadège Mériau

Ma pratique explore les possibilités de création d’images associant viscéral et sublime. Fondé sur l’idée d’une perception active et du corps comme élément de la texture du monde, mon travail s’adresse aux cinq sens. Les habitats incandescents et ruisselants que je photographie évoquent des faims primitives – ils enveloppent, absorbent. Mes investigations reposent sur le concept « d’immensité intime » développé par Gaston Bachelard, la quête romantique d’incorporer l'infini et mon intérêt pour le biomimétisme. J’entends l’écologie au sens littéral du terme, en tant qu’étude de l’habitat (du grec oikologos, où oikos signifie maison, lieu de résidence, habitation et logos, l’étude). Je m’intéresse à l’instinct de nidification, à la notion de foyer, qu’il s’agisse de notre environnement domestique, social ou naturel. Comment nous inscrivons-nous dans un espace, dans une communauté ? Comment créons-nous un sentiment d’appartenance ? Comment définissons-nous notre identité ? Tel le lombric qui crée lentement son habitat en transformant la terre qu’il digère en humus, les artistes fabriquent des histoires et des métaphores à partir de leurs expériences. Ma pratique actuelle porte sur l’intérêt que suscite l’habitat alternatif, à l’image de la maison de hobbit de Simon Dale. Dans un monde pétri d’incertitudes, serions-nous en quête d’architectures intra-utérines ? Pourrait-il s’agir d’une manifestation de notre désir inconscient de retrouver la matrice ou les origines de la vie ?


Nadège Mériau


www.nadegemeriau.com

Nicolas Ceasar - Nadège Mériau.


Nadège Mériau

Née en 1968 à Carthage.

Vit et travaille à Londres.


L’artiste française Nadège Mériau est diplômée du Royal College of Art (2011). Ses expositions récentes incluent : en 2011, Open’11 à la Phoenix Gallery de Brighton puis à Londres, Sustain au Royal College of Art, Summer Show à la Hoopers Gallery et Trick of the Light à la Core Gallery ; en 2010, Undercurrents au festival Brighton Photo Fringe, Album à la biennale de Liverpool ; en 2009, Mise en scène au Format Festival à Derby ; en 2008, Curious Nature à la Newlyn Art Gallery ; et en 2007, Bloody Beautiful au musée d’Histoire de Rotterdam. Nadège a été nommée pour le Bloomberg New Contemporaries 2011 et pour les prix Conran et Hoopers. Sélectionnée pour le Summer Show des diplômés du RCA à la Hoopers Gallery par Martin Barnes du V&A Museum, elle a aussi reçu une mention honorable pour les travaux présentés au Sustain Show lors du London Design Festival de 2011.

Atelier de Mécanique

> 23 septembre

10h - 20h

11 €


> billetterie