Ajax loader

Josef Koudelka - Moravie, 1966. Avec l’aimable autorisation de Josef Koudelka et de Magnum Photos.

Josef Koudelka

GITANS

En 1975, les photographies des gitans de Josef Koudelka sont éditées par Robert Delpire dans un livre qui deviendra mythique et ne sera pas réédité. En 2001, Josef Koudelka exhume une mise en pages antérieure du même projet et décide de republier sous cette forme un choix augmenté

de photographies. Photographies exceptionnelles, jamais toutes exposées ensemble, tirages

uniques, et unique occasion de les voir, l’exposition raconte aussi, à travers des documents inédits, la genèse de ces deux receuil publiés à 36 ans d’écart.

Dans l’édition de 1975, Robert Delpire écrit ces mots à propos de ce travail qui marqua la photographie au XXe siècle : «Dans la fixité même des personnages que Josef interroge et qui l’interrogent, il y a comme une sorte de tension, un frémissement, une sourde rumeur de sang vif soudain contenu. Ce n’est pas tant le caractère provisoire de l’immobilité, le temps suspendu propre à l’instantané, c’est le sentiment que cette précaire immuabilité n’est qu’un phénomène de surface. Sous chacune de ces peaux tannées et glabres glisse silencieusement la glace de toutes les peurs. Enracinés comme des arbres secs à l’intérieur de ces murs blancs et nus, les hommes tracent les lignes, indiquent les masses d’un ordre statistiquement géométrique. Prisonniers de l’attention qu’ils portent sans naïveté à l’événement photographique, ils sont à la fois témoins et acteurs de leur propre présence. Qu’ils veillent la victime d’un meurtre, qu’ils exhibent leurs trésors dérisoires, qu’ils s’affichent devant Josef dans l’ironique ostentation d’un dénuement accepté, ils donnent à l’image son poids de classicisme et de tradition. »


Robert Delpire, extrait de « Josef ou la fureur de voir », 1975.


Exposition réalisée avec le soutien de Magnum Photos.

Tirages réalisés par Vojin Mitrovic, Georges Fèvre, Picto.

Encadrements en partie réalisés par Circad, Paris.

René Burri (Magnum Photos) - Josef Koudelka.


Josef Koudelka

Né en 1938 en République Tchèque

Vit à Paris et à Prague.


Après ses études à Prague, Koudelka, tchèque naturalisé français, travaille comme ingénieur aéronautique, tout en photographiant le théâtre et les gitans en Tchécoslovaquie. Son reportage sur l’invasion de Prague par les chars russes en 1968, lui vaut la Robert Capa Gold Medal à titre anonyme. 16 ans plus tard, les images seront créditées à son nom. En 1970, il trouve asile en Grande-Bretagne et devient apatride juste avant de rejoindre Magnum Photos en 1971. Une exposition lui est consacrée au MoMA en 1975, l’année de la sortie de Gypsies, qui sera suivi en 1988 d’Exils. En 1986, il participe à la mission de la Datar et utilise pour la première fois un appareil panoramique. Son travail de réflexion vis-à-vis de l’influence de l’homme sur les changements du paysage aboutit à l’ouvrage Chaos en 1999. En 2006, paraît Koudelka, premier ouvrage rétrospectif réalisé par Delpire puis, en 2008, Invasion Prague 68, édité en onze langues. En 2011, une version revue et enrichie de Gitans est rééditée. Koudelka a reçu diverses récompenses dont le Grand prix national de la photographie en France (1987), le prix HCB (1991) et l’ICP Infinity Award (2004). Il est officier dans l’ordre des Arts et Lettres depuis 1992.

Eglise Sainte-Anne

> 2 septembre

8 €


> billetterie